[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone



153 sources différentes

28/04/2015 - Actualités Belgique : 4 sources

1 - La Libre, Belgique
2 - Le Soir, Belgique
3 - RTBF, Belgique
4 - RTL, Belgique


Actualités Belgique (1) : La Libre, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Zaventem est le champion des nuisances sonores (publié le 28 Apr 2015) La Libre, Belgique
L'aéroport national cumule une forte exposition au bruit et une faible prise en compte des nuisances. C'est le résultat d'une étude internationale commandée par la Région bruxelloise. Zaventem est bien le cancre de la classe européenne.
Report de l'application électronique du tiers payant obligatoire prévue au 1er juillet (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
Plus d'une cinquantaine de médecins généralistes se sont rassemblés lundi à 20h00 devant l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI), à Woluwe-Saint-Pierre, pour protester contre l'application électronique au 1er juillet du tiers payant obligatoire.
Voici le nouveau plan Galant contre l'impunité des amendes (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
La ministre de la Mobilité Jacqueline Galant (MR) a présenté lundi, à Hensies près de Mons, un plan visant à mettre fin à l'impunité des amendes. Elle ne souhaite notamment plus de discrimination entre les automobilistes belges et les ressortissants étrangers.
La Belgique accorde un visa humanitaire à la petite Dipika (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
Sa mère adoptive ne pouvait rentrer en Belgique avec sa fille parce que la petite Népalaise n'avait pas obtenu de visa.
Le PS et le cdH veulent abaisser l'âge de l'obligation scolaire à 5 ans (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
"Les absences des élèves en classe maternelle peuvent causer un retard scolaire important au moment de l'entrée en école primaire. Un tel retard est parfois difficile voire impossible à combler par la suite", soulignent Marie-Martine Schyns (cdH), Caroline Désir (PS), Mathilde Van Dorpe (cdH) et Jean-Pierre Denis (PS), études à l'appui.
Jean-Denis Lejeune va-t-il quitter le cdH? (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
S'il ne devient pas député, il pourrait en tout cas y songer sérieusement.
Le tout ou le rien de Theo Francken que Louis Michel revient nuancer discrètement (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
Pour le secrétaire d?Etat N-VA à l?Asile et la Migration, "combiner l?ouverture des frontières avec une sécurité sociale performante [?] est tout simplement impayable". Le père du Premier ministre n?a pas contredit l?opposition qui regrettait le manque de nuances dans les propos de Theo Francken.
Quand Vervoort scie la branche régionale (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
Son prédécesseur Charles Picqué (PS) avait écrit en son temps à Philippe Moureaux pour l?avertir du dérapage financier que risquait de connaître Molenbeek si rien ne changeait dans sa gestion. Une mise en demeure suivie d?aucun effet. L?actuel chef du gouvernement bruxellois confirme que ce type de courrier ne sert en fait? à rien.
Embouteillages importants en raison d'un accident sur le ring intérieur de Bruxelles (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
Les perturbations, allant jusqu'à une heure et demie de retard, dureront toute l'heure de pointe du matin, selon le centre de mobilité.
La Belgique concentre le plus d'avocats par habitant (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
"C'est deux fois plus qu'en France et bien plus encore qu'aux Pays-Bas. Nous devons nous poser des questions", estime Me Dyck, qui siège à l'Ordre des Avocats d'Anvers.
Seuls neuf fonctionnaires fédéraux ont reçu une évaluation négative (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
L'an dernier, le secrétaire d'Etat en charge de la Fonction publique, Hendrik Bogaert (CD&V), a sonné le glas des nominations à titre définitif des fonctionnaires fédéraux.
Plus de 10.000 tags ont été retirés à Bruxelles en 2014 (publié le 27 Apr 2015) La Libre, Belgique
Il est, par ailleurs, difficile de dresser des PV contre les auteurs car il est rare de les prendre en flagrant délit.
Centenaires, les Guides veillent sur leur identité (publié le 26 Apr 2015) La Libre, Belgique
Réunis en États généraux, les Guides ont inauguré leur centenaire.
Salves régionales contre le gouvernement Michel (publié le 26 Apr 2015) La Libre, Belgique
Wallons - en conclave budgétaire, ces jours-ci - et Bruxellois dénoncent le cavalier seul du fédéral.
La fraude au domicile explose (publié le 26 Apr 2015) La Libre, Belgique
10 566 infractions en 2014. Une hausse de 139 %, en deux ans? 36,8 millions d?euros ont pu être récupérés.

Actualités Belgique (2) : Le Soir, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Le Flamand ne veut plus de réforme de l?Etat (publié le 28 Apr 2015) Le Soir, Belgique Politique
L?étude post-électorale de la KUL montre que le communautaire n?est pas la préoccupation première de l?électorat flamand, loin s?en faut.
La Communauté française n?économiserait que 100 millions d?euros (publié le 27 Apr 2015) Le Soir, Belgique Politique
Pour préserver l?emploi, le gouvernement Demotte aurait décidé de réduire l?effort initialement chiffré à 160 millions.
Incident dans une entreprise chimique à Drogenbos (publié le 27 Apr 2015) Le Soir, Belgique Belgique
Les riverains n?ont pas dû être évacués mais il leur a été conseillé de garder les portes et fenêtres de leurs habitations fermées.
Le doctorat, oui, mais après? (publié le 27 Apr 2015) Le Soir, Belgique Enseignement
L?UCL, l?UNamur et Saint-Louis s?apprêtent à diffuser des capsules pour dépoussiérer l?image du doctorant.
Relations «amoureuses» entre ados: le PS recadre (publié le 27 Apr 2015) Le Soir, Belgique Belgique
La proposition de loi Jiroflée-Lalieux a donné lieu a de vives polémiques, certains y voyant, erronément, la volonté de rabaisser l?âge de la majorité sexuelle.
L?effort budgétaire wallon proche de 200 millions (publié le 27 Apr 2015) Le Soir, Belgique Belgique
Le gouvernement PS-CDH devrait annoncer ce mardi un nouveau plan d?économies qui cherche à éviter une cure d?austérité
Police: l?intervention du Premier relance le dossier pensions (publié le 27 Apr 2015) Le Soir, Belgique Belgique
Les syndicats sont satisfaits de leur rencontre avec Charles Michel et vont reprendre les négociations avec Jan Jambon.
Scolarité obligatoire à 5 ans: Joëlle Milquet préparait un décret (publié le 27 Apr 2015) Le Soir, Belgique Belgique
Conditionner l?inscription au primaire à la fréquentation de la 3e maternelle: c?est le projet de quatre députés CDH... et de la ministre de l?Education.
Pas de radar-tronçon dans le Léopold II avant fin 2016 (publié le 27 Apr 2015) Le Soir, Belgique Belgique
Interpellée au Parlement bruxellois, la secrétaire d?État a donné des précisions quant au dispositif de contrôle de vitesse.
Le PS et le CDH veulent abaisser l?âge de l?obligation scolaire à 5 ans (publié le 27 Apr 2015) Le Soir, Belgique Politique
Ces deux partis veulent faire en sorte que lorsqu?un enfant s?inscrit en primaire, il ait déjà fréquenté l?école maternelle.

Actualités Belgique (3) : RTBF, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Seul 6,4% d'électeurs flamands souhaitent une Flandre indépendante (publié le 28 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
La fièvre communautaire baisse, d'après des chercheurs de la KUL. Selon une étude, les questions communautaires n'ont pas été centrales dans le comportement de vote des électeurs flamands lors du dernier scrutin. Ce qui tend à montrer que l'enjeu des élections de 2014 était avant tout socio-économique aux yeux de la Flandre.
Jacqueline Galant a présenté lundi un plan contre l'impunité des amendes (publié le 28 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
La ministre de la Mobilité Jacqueline Galant (MR) a présenté lundi, à Hensies près de Mons, un plan visant à mettre fin à l'impunité des amendes. Elle ne souhaite notamment plus de discrimination entre les automobilistes belges et les ressortissants étrangers.
Raoul Hedebouw: pourquoi pas la semaine des 30 heures? (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
A l'approche du 1er mai, Raoul Hedebouw, le député fédéral et porte-parole du PTB, revient sur les valeurs et la signification de ce jour de congé cher aux travailleurs. Il énonce également ses arguments sur l?idée de la semaine de 30 heures, une idée développée dans le livre que publie le PTB : "La taxe des millionnaires et 7 autres idées brillantes pour parler de la société". Enfin, le député aborde la question de l?immigration et de l?ouverture des frontières et fait part de son soutien à Syriza, le parti grec au pouvoir actuellement dans l?impasse avec ses créanciers européens.
Budget wallon: l'effort dépassera les 140 millions d'euros (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
Du côté wallon, les travaux sur l?ajustement budgétaire ne sont pas encore terminés. Les experts continuent à explorer différentes pistes pour un accord qui ne devrait plus tarder.
Pension: il faut pouvoir choisir l'âge du départ à la retraite (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
La Commission "réforme des pensions" rend un avis au ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine (MR). Alors que le recul du départ à l'âge légal de départ à la pension se profile à l'horizon, la Commission plaide pour une réforme qui permette aux principaux intéressés de choisir en connaissance de cause le moment de partir à la retraite et propose de ne pas lier d'office la question de la pénibilité des métiers à un âge de départ.
Abaissement de l'âge de l'obligation scolaire à 5 ans: un décret en mai (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
La Fédération Wallonie-Bruxelles compte prendre un décret qui obligera les enfants à fréquenter l?école dès l?âge de 5 ans. Objectif : éviter les retards scolaires. Un enfant qui aurait trop peu fréquenté les classes maternelles peut accuser un retard qui lui serait difficile de rattraper.
Séisme au Népal: deux numéros de téléphone pour les Belges (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
Les personnes ayant des informations ou se posant des questions sur les Belges se trouvant au Népal peuvent dès à présent contacter les Affaires étrangères au 02/501.40.00 et au 02/501.40.01, a fait savoir lundi après-midi Michael Mareel, porte-parole adjoint du SPF Affaires étrangères.
Quarante jeunes ont reçu un certificat après un an de service citoyen (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
Quarante jeunes ont reçu lundi un certificat concluant une année de service à la société, lors d'une cérémonie en présence du ministre flamand de la Jeunesse Sven Gatz. La Plateforme pour le Service Citoyen indique en marge de l'événement qu'elle continue à souhaiter davantage de moyens et un statut fédéral pour le "Service Citoyen".
Richard Fournaux s'exprime sur la motion de méfiance à l'encontre de Thierry Bodlet (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
(Belga) Le bourgmestre de Dinant, Richard Fournaux, s'est exprimé pour la première fois publiquement, lundi soir lors du conseil communal, sur les raisons qui l'ont poussé à déposer une motion de méfiance constructive à l'encontre de son désormais ancien troisième échevin, Thierry Bodlet.
Séisme au Népal: l'équipe B-Fast n'arrivera pas avant mardi à Katmandou (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique MONDE
L'équipe B-Fast qui était en route vers le Népal lundi a dû changer de trajectoire et s'est dirigée vers New Delhi, en Inde. L'aéroport de Katmandou n'a pas pu accueillir l'appareil car il affiche complet, en raison du nombre déjà important d'avions qui acheminent l'aide humanitaire vers la capitale népalaise. Les premières opérations de recherches de l'équipe belge devraient débuter mercredi.
"Atmosphère constructive" après la rencontre des syndicats policiers avec Michel et Jambon (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
Les syndicats de police, qui rencontraient lundi matin le Premier ministre Charles Michel et le ministre de l'Intérieur Jan Jambon, ont souligné à l'issue de l'entrevue "l'atmosphère constructive" nouvellement mise en place dans le débat autour du délicat dossier des pensions. Selon Vincent Gilles, du SLFP Police, il s'agissait lundi d'une "réunion de redémarrage", et les syndicats ont visiblement apprécié l'implication du Premier ministre dans le dossier.
Les médecins manifestent contre la modification du tiers-payant (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
Ils ne descendent pas souvent dans la rue. Mais ce lundi soir, ils se sont donnés rendez-vous à Bruxelles, devant le siège de l'INAMI. Les médecins généralistes manifestent contre l'obligation d'appliquer directement le tiers-payant aux patients les plus démunis. Une modification qui intervient le 1er juillet.
Stress-test (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique CHRONIQUES
Un Premier Mai en point d'orgue d'une semaine partagée entre calendrier d'actions sociales et tensions budgétaires entre gouvernements. Le modèle belge sera soumis à de nouvelles pressions.
Le gouvernement wallon et la fédération bouclent leur budget avant mercredi (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique BELGIQUE
A Namur, le Gouvernement wallon s'est à nouveau réuni à l?Elysette dimanche. il discute de l?ajustement du budget 2015. L?effort complémentaire avoisinerait les 140 millions d?euros. 140 millions d?économies qui s?ajoutent aux 650 millions déjà réalisés en octobre. Les travaux se poursuivent ce lundi. Tout doit être bouclé avant le Comité de concertation entre entités fédérées et le fédéral qui se tient mercredi.
La Belgique concentre le plus d'avocats par habitant (publié le 27 Apr 2015) RTBF, Belgique SOCIETE
Le nombre d'avocats en Belgique a presque doublé ces 25 dernières années, de sorte qu'il y en a désormais plus de 15 pour 10 000 habitants. Notre pays se situe ainsi en haut du classement européen relatif à la densité d'avocats, affirme Me Jan Dyck, lundi dans les colonnes de Het Nieuwsblad.

Actualités Belgique (4) : RTL, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Contrôle budgétaire - Les ministres de la Fédération Wallonie-Bruxelles se revoient mardi (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) Les ministres de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont travaillé lundi soir sur l'ajustement du budget 2015 sans parvenir à finaliser le conclave. Ils se voient à nouveau en comité restreint mardi en fin de matinée. D'ici là, les notes doivent être ajustées par les cabinets. Leur tâche est difficile puisqu'ils doivent trouver au minimum 160 millions d'euros en raison de la dégradation des paramètres macro-économiques. "Nous devons encore faire un arbitrage politique pour voir sur quelle base (1% de croissance ou 1,2%) l'on se fonde", a répondu dans l'après-midi le ministre du Budget André Flahaut, interrogé au parlement par Georges-Louis Bouchez (MR). Tout comme en Région wallonne, un assouplissement de la trajectoire budgétaire, qui prévoit un retour à l'équilibre en 2018, n'est pas exclu. (Belga)
Incident chimique à Drogenbos: la situation est sous contrôle (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) La situation à l'entreprise chimique Cytec à Drogenbos est totalement sous contrôle, a précisé le bourgmestre de la commune Alexis Calmeyn. Plus tôt dans la soirée, une réaction chimique s'était produite à la suite d'un incident survenu lors d'un processus d'autopolymérisation. De la fumée s'est échappée de l'usine mais il ne s'agissait pas de substances toxiques. Des odeurs désagréables qui émanent toujours de l'usine devraient s'estomper d'ici les prochaines heures. Il n'a jamais été question de danger pour l'environnement immédiat de l'usine, précisent les pompiers. Les riverains ont juste reçu pour consigne de fermer les portes et les fenêtres. Selon les pompiers, la réaction chimique s'est produite lors du mélange de deux produits dans une cuve. "Ce processus se déroule normalement mais cette fois, la pression et la température étaient trop élevés dans la cuve. Des vapeurs acides sont sorties. Elle n'étaient pas toxiques mais avaient une odeur irritante. Nous avons pu refroidir la cuve à temps pour éviter une explositon", explique-t-on. (Belga)
Près de 7 millions de produits contrefaits saisis en 2014 en Belgique (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) En 2014, 6.990.005 produits contrefaits ont été saisis en Belgique, soit environ 26% de moins qu'en 2013. La majorité des contrefaçons était des cigarettes. En effet, 5.941.416 faux paquets de cigarettes ont été saisis, selon des chiffres du SPF Justice, relayés lundi par VTM NIEUWS. Si les chiffres de 2014 sont inférieurs à ceux de 2013, ils restent toutefois plus élevés qu'en 2011 (4.297.806) et 2012 (1.132.314). De faux GSM, CD, DVD, produits alimentaires, jouets et jeux vidéo font aussi partie de la panoplie d'objets contrefaits saisis en 2014. Les autorités ont par contre retrouvé moins de faux médicaments l'an dernier. (Belga)
Richard Fournaux s'exprime sur la motion de méfiance à l'encontre de Thierry Bodlet (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) Le bourgmestre de Dinant, Richard Fournaux, s'est exprimé pour la première fois publiquement, lundi soir lors du conseil communal, sur les raisons qui l'ont poussé à déposer une motion de méfiance constructive à l'encontre de son désormais ancien troisième échevin, Thierry Bodlet. "J'ai toujours refusé de m'exprimer publiquement pour ne pas mettre de l'huile sur le feu. Mais depuis plusieurs semaines, beaucoup de choses sont dites et méritent des explications", a-t-il précisé. La motion de méfiance qui a fait perdre à Thierry Bodlet son poste d'échevin concernait l'envoi de deux mails injurieux en février 2014: un à la secrétaire du bourgmestre dans lequel il le traitait de "pourri" et parlait des "groseilles de Dinant", et un autre transmis au chargé de communication de la Ville de Dinant dans lequel il indiquait que "Richard Fournaux était un saboteur et le défenseur des tricheurs de tous poils". "Le contenu de ces deux mails résume mieux que tout la manière brutale qui caractérise Thierry Bodlet et celle dont il fait preuve à l'égard des Dinantais. Je vous défie de trouver un bourgmestre belge qui accepterait une telle attitude. Son caractère trempé est difficile à gérer et plusieurs membres du collège communal ont déjà fait les frais de ses sautes d'humeur, lesquelles ont engendré de nombreux malaises internes. Cette motion de méfiance ne sert pas à trouver une faute dans son chef mais bien à constater un divorce", a-t-il conclu. (Belga)
Thierry Bodlet éjecté de son poste à Dinant: "Cette décision n'est pas une surprise" (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) Le troisième échevin sortant de Dinant, Thierry Bodlet, éjecté de son poste lundi soir à la suite du vote d'une motion de méfiance constructive à son encontre lors du conseil communal, s'est dit non surpris du résultat. "Il n'y avait plus d'espoir, c'est cuit depuis vendredi. Les conseillers communaux de la majorité s'étaient réunis pour mettre au point toutes les dernières modalités. Je n'ai encore rien de précis concernant mon avenir. Je vais consulter mon conseil pour voir ce qu'il est possible de faire au sujet d'une éventuelle contestation de la motion", a précisé Thierry Bodlet après le vote de la motion de méfiance. Juste avant le vote, l'ex-troisième échevin en charge notamment de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme a rappelé à l'ensemble des conseillers le "travail ingrat et fastidieux" dont relevaient ces matières. "Dinant ne cesse de s'appauvrir, les statistiques sont mauvaises et n'augurent rien de bon. Le travail sur le logement doit permettre de restaurer une mixité sociale et de ramener des familles dans le centre-ville. Cette politique nécessite de la rigueur avec à la clé des conflits avec la population. C'est en ce sens que Richard Fournaux a autorisé la reprise de travaux dans une habitation qui nécessitaient un permis d'urbanisme. Durant onze années, j'ai défendu les projets de Richard Fournaux même si aujourd'hui on essaye de me faire passer pour quelqu'un qui veut tout empêcher. Mais je ne dois pas accepter tout", a t-il conclu. (Belga)
Un ouvrier de Colruyt décède dans un accident de travail à Hal (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) Un ouvrier de la chaîne de supermarchés Colruyt est décédé, dans la nuit de dimanche, à la suite d'un accident de travail dans le centre de distribution à Hal, indique VTM NIEUWS via Twitter. L'information a été confirmée par le porte-parole de Colruyt, Jan Derom. "Un ouvrier est décédé la nuit dernière dans une machine de tri automatique de palettes", explique M. Derom. "On ne sait pas encore précisément comment cela s'est produit". Selon le porte-parole, l'homme était seul lorsque l'accident s'est produit. Personne n'a donc pu voir ce qui s'est passé. L'Inspection du travail mène une enquête pour déterminer la cause de l'accident. (Belga)
Le troisième échevin dinantais Thierry Bodlet éjecté de son poste (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) Treize des vingt-trois conseillers communaux de Dinant ont voté, lundi soir lors du conseil communal, la motion de méfiance constructive déposée par le bourgmestre de Dinant Richard Fournaux à l'égard de son troisième échevin Thierry Bodlet. Ce dernier perd ainsi son poste scabinal. Parmi ces vingt-trois conseillers, un était absent. Sur les vingt-deux restants, six se sont opposés à cette motion de méfiance, trois se sont abstenus et treize ont voté "oui". Immédiatement après le vote, le principal concerné Thierry Bodlet a quitté la salle de l'hôtel de Ville, sous une pluie d'applaudissements, une centaine de personne ayant fait le déplacement pour assister à cet événement. René Ladouce, président démissionnaire du CPAS lors de cette séance du conseil communal, a été intronisé comme troisième échevin. Le bourgmestre de Dinant, Richard Fournaux, voulait le départ de son troisième échevin après que ce dernier a envoyé un mail injurieux à sa secrétaire dans lequel il qualifiait Richard Fournaux de "pourri". Il reprochait notamment au bourgmestre d'avoir autorisé la reprise de travaux dans une habitation, pour lesquels il fallait un permis, et ce malgré une premier intervention de la police qui avait fait arrêter le chantier. "Non, seulement Richard Fournaux refuse de confirmer l'arrêt des travaux mais il le fait au bénéfice d'un proche", avait-il déclaré. Le parquet de Namur a d'ailleurs récemment ouvert une information judiciaire au sujet de cette éventuelle infraction pénale. (Belga)
Dernière ligne droite pour les budgets de la Wallonie et de la Fédération (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) L'ajustement des budgets 2015 de la Région wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles est entré dans la dernière ligne droite lundi, alors que planent toujours des incertitudes sur les paramètres de croissance à prendre en considération. Les ministres de la Fédération ont entamé vers 19h30 le conclave francophone. Leur tâche est difficile, puisqu'aux 170 millions d'économies déjà décidés à l'automne dernier s'ajoutent au moins 160 millions d'euros à trouver en raison de la dégradation des paramètres macro-économiques. Le fédéral s'était fondé sur un taux de croissance de 1% du PIB et une inflation à 0%, le Conseil supérieur des Finances prévoit désormais 1,2% et 0,2%, et le ministre du Budget André Flahaut espère encore pouvoir actualiser les paramètres en ce sens, même si le fédéral ne s'avance pas sur ce point. "Nous devons encore faire un arbitrage politique pour voir sur quelle base (1% ou 1,2%) l'on se fonde", a répondu M. Flahaut, interrogé au parlement par Georges-Louis Bouchez (MR). Tout comme en Région, un assouplissement de la trajectoire budgétaire, qui prévoit un retour à l'équilibre en 2018, n'est pas exclue. Mardi pourrait permettre aux deux gouvernements PS-cdH d'annoncer le résultat de leurs exercices, avant un comité de concertation mercredi, sur le pacte de stabilité et la trajectoire budgétaire de la Belgique. Ces chiffres doivent être remis à l'Europe pour jeudi. (Belga)
Pourquoi les médecins refuseraient-ils d'appliquer le tiers-payant? "Cela devient un problème de moralité civique" (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
25 € la consultation, c’est une somme que certains patients ne peuvent pas payer. Depuis 30 ans, Jean Rosillon, médecin généraliste, pratique le tiers payant. Le patient paie une quote-part, et le médecin réclame le reste à la mutuelle. Le 1er juillet, ce système sera imposé aux médecins lorsque le patient sera un bénéficiaire de l’intervention majorée. "Le patient qui a un statut spécial devra payer pour une consultation de 15 euros 1,5e. Le reste étant pris en charge par sa mutuelle", explique-t-il. "Le problème devient un problème de moralité civique" Chez ce médecin, 6 patients sur 10 profitent déjà de ce système. Comme beaucoup de ses confrères, il est favorable au tiers-payant, mais opposé à l’obligation. Selon un récent sondage, 64% des généralistes menacent de refuser d’appliquer le système s’il leur est imposé. "Le problème devient un problème de moralité civique. Nous avons devant nous des gens que nous savons pertinemment qu’ils ont énormément d’argent mais fiscalement ou mutuellement ils se sont arrangés pour avoir un revenu qui les classe dans la catégorie BIM ou VIPO", explique-t-il à notre journaliste. Demander la carte d'identité: c'est non La paperasse: c’est l’inconvénient souvent évoqué par les médecins. Des documents à remplir et à renvoyer aux mutualités, puis un délai d’un mois avant d’être payé. Cela devrait s’améliorer grâce à la facturation électronique, mais là aussi ça coince. Il faudra demander la carte d’identité du patient, et pour certains médecins, il n’en est tout simplement pas question. 
Obligation scolaire - Le parlement de la Fédération ne doit pas attendre le fédéral pour agir (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) Ecolo juge un peu timide la résolution PS-cdH relative à l'âge de l'obligation scolaire. Selon les Verts, le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles doit se saisir de la question, plutôt que de la laisser au gouvernement, et peut imposer aux parents d'inscrire leur enfant à l'école à partir d'un certain âge. "On a un peu l'impression que la majorité PS-cdH essaie de se donner bonne conscience en s'adressant au fédéral alors qu'ils n'ont rien fait quand ils s'y trouvaient", a regretté la députée Barbara Trachte. Les écologistes sont favorables à l'abaissement de l'âge de l'obligation scolaire. En attendant une initiative fédérale, ils proposent l'obligation d'inscription (et non de fréquentation) des enfants à partir de 3 ans. Selon eux, une telle disposition ne créerait pas un conflit de compétences avec le pouvoir fédéral. "Ce qui est important, c'est que les parents soient en lien avec une école le plus rapidement possible", a expliqué Mme Trachte. Ecolo estime en revanche que le mécanisme de rechange proposé par la majorité pourrait créer un conflit de compétences. Le PS et le cdH proposent l'obligation d'inscrire l'élève en maternelle dans sa cinquième année, assortie d'une obligation de participation à un certain nombre de demi-journées, comme condition d'inscription en primaire. (Belga)
Les fraises belges arrivent enfin sur le marché: pourquoi sont-elles incomparablement meilleures que les fruits d'Espagne? (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
Une entreprise de Gerpinnes montre ses premières fraises récoltées cette année. Elles ne sont pas sorties du sol belge mais ont été amenées par camion de la succursale de Perpignan. Rien à voir avec les fraises espagnoles vendues dès janvier. Les clients ne s’y trompent pas, la demande est déjà pressante. Plus goûteuses et plus sucrées "Elles sont beaucoup plus goûteuses, plus sucrées", explique Maryline Hubet. "Elles sont aussi beaucoup plus fermes que chez nous. Les nôtres sont juteuses, charnues, mais pas dures." Les variétés sont extrêmement nombreuses et largement contrôlées. La Belgique ne profite pas de l’ensoleillement des pays du Sud. Plus de pesticides en Espagne En revanche, ces terres fertiles offrent un terrain de développement idéal aux fraises du pays. C’est pour cela qu’elles sont si appréciées. "En Belgique, nous faisons très attention d’effectuer une rotation dans les terres", précise Marjorie Pérot, ingénieure horticole.  "En Espagne, ce n’est pas souvent le cas. Cela engendre le fait qu’ils utilisent beaucoup plus de pesticides dans le sol mais aussi en culture pour lutter contre des maladies." Nos fraises arriveront dans uen semaine ou deux En plus, le Belge aime consommer local. Mais pour se faire, il lui faudra encore un peu de patience car même sous tunnel, les fraises wallonnes n’arriveront que dans une semaine ou deux. "On peut déjà sentir qu’il fait bon dans le tunnel", dit Marjorie Pérot. "Depuis le mois de mars, dès qu’il y a du soleil, les températures peuvent monter jusque 30 degrés. Cela nous permet de gagner de la précocité par rapport aux fraises extérieures que nous récoltons en juin." Le Belge consomme en moyenne un peu plus de deux kilos de fraises par an. Avec l’arrivée de la belle saison, il délaissera tout normalement les produits importés. 
"Atmosphère constructive" après la rencontre des syndicats avec Michel et Jambon (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
Les syndicats de police, qui rencontraient lundi matin le Premier ministre Charles Michel et le ministre de l'Intérieur Jan Jambon, ont souligné à l'issue de l'entrevue "l'atmosphère constructive" nouvellement mise en place dans le débat autour du délicat dossier des pensions. Selon Vincent Gilles, du SLFP Police, il s'agissait lundi d'une "réunion de redémarrage", et les syndicats ont visiblement apprécié l'implication du Premier ministre dans le dossier. Les "détails" n'ont pas été abordés, selon Vincent Gilles. Mais "Charles Michel a bien compris que les policiers attendent un cadre sécurisant pour leur avenir". "C'est un signe important qu'il veuille une solution, dans l'intérêt de toutes les parties", conclut-il. Le volet concernant la reconnaissance officielle de l'aspect "lourd" ou "pénible" du métier de policier, une demande essentielle des syndicats, ne devrait pourtant pas être concrètement débattu dans un futur proche dans le cadre de telles réunions bilatérales. La question devra être tranchée au sein du futur comité national des pensions. Selon Jérôme Aoust, du SNPS, il s'agit maintenant de mettre en place un "régime" spécifique ou des "mesures transitoires" concernant les pensions des policiers, en attendant les décisions du comité national. "Nous avons dessiné les contours du débat", résume Gert Cockx, du SNPS également. "Les ministres reconnaissent que c'est un métier spécifique. La relation est constructive et cette réunion a amené calme et sérénité dans le débat". Celui-ci doit être abordé en kern dans les prochains jours, avant une nouvelle réunion des syndicats avec Jan Jambon à la mi-mai, selon le SNPS. 
Le procès de l'horreur continue: "Ce gamin a été torturé. C'est honteux, indigne!" (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
Le couple est accusé d'avoir torturé un adolescent autiste et d'avoir volontairement privé de soins et d'aliments quatre mineurs. Pour les avocats des parties civiles, il s'agit bel et bien de torture alors que la défense de Gaëtan Massin avait posé, jeudi, la question subsidiaire du traitement inhumain. Jeudi soir, les avocats de Gaëtan Massin avaient demandé à la cour s'il était envisageable de poser une question subsidiaire à la première question posée au jury, relative aux faits de torture commis sur Jimmy (16 ans), adolescent autiste et polyhandicapé retrouvé, par hasard, le 27 septembre 2013 dans une pièce hyper crasseuse de l'habitation n°4 de la rue Lardinois à Jumet. Me Bruno et Me Mairiaux ont posé la question du traitement inhumain, moins sévèrement punie par le code pénal, et le président de la cour a accepté. Mais pour les avocats des parties civiles, les accusés doivent être reconnus coupables de torture. Me Tanguy Luambua, qui représente l'aîné des fils de l'accusée Isabelle Dantand, insiste sur la violence qui est apparue dans cette famille avec l'arrivée de Gaëtan Massin, en 2011. "Il y a eu des coups mais c'est Jimmy qui en a pris le plus car il était incapable de se défendre. Vous vous imaginez ce gaillard d'1m92, qui pèse 70 kilos, qui va s'asseoir sur un gamin d'1m35, qui pèse 35 kilos, et qui lui met des claques", a lancé l'avocat au jury, chargé de statuer sur la culpabilité des deux accusés. "Il y a aussi ce coup de tournevis planté dans le mollet gauche du gamin. Quand il a reçu le coup, Jimmy a eu un trou dans la jambe, il a pleuré et il l'a enlevé de lui-même, tout en étant autiste", dit-il, sans occulter les traces de ce qui semble être des brûlures de cigarette sur le corps du jeune adolescent polyhandicapé. "Honteux, indigne"   Quant à Me Frédéric Mohymont, tuteur ad hoc des autres enfants d'Isabelle Dantand, il estime qu'il s'agit bel et bien de faits de torture. L'avocat note que Jimmy sait ce que c'est de souffrir et d'avoir mal, "car il retire lui-même le tournevis de son mollet en pleurant", ajoutant "ce gamin a été torturé. C'est honteux, indigne ! ", s'est insurgé l'avocat, qui est convaincu qu'Isabelle Dantand savait ce qui arrivait à ses enfants. "Elle a été une bonne mère quand elle était avec le père des enfants et puis tout a changé avec l'arrivée de Gaëtan Massin. Je ne crois pas à l'amnésie". Sur la prévention de privation de soins et d'aliments, les avocats des parties civiles n'ont aucun doute. "Cinquante jours sans manger par rapport à vos 500 jours de détention, ça vous parle?", a demandé Me Mohymont à la mère des enfants qui disposait de près de 2.000 euros d'allocations mensuelles pour faire vivre sa famille. "Les chiens avaient à manger et les gosses non, vous vous imaginez", maugrée l'avocat qui estime que les accusés ont menti quand ils prétendent qu'ils ne montaient plus à l'étage pour voir Jimmy. "Il était incapable de prendre son valium lui-même, or des doses en suffisance thérapeutique ont été retrouvées dans son sang", raconte l'avocat qui s'étonne que la Dépakine n'était pas administrée au gamin épileptique. Enfin, Me Mohymont prétend que "Jimmy était mort dans le cœur de sa mère", en montrant la photo d'une chaise roulante abandonnée dans un grenier. Me Luambua ajoute que le couple s'organisait pour que Jimmy soit au rez-de-chaussée de la maison de la rue Lardinois à Jumet quand une visite du SAJ était annoncée, "mais quand c'est la police ou un voisin qui arrivait sans s'annoncer, on ne pouvait pas voir Jimmy qui avait été abandonné à son sort depuis trois semaines quand il a été retrouvé le 27 septembre 2013, soit 816 jours après l'arrivée de Gaëtan Massin, et qu'il était en train de mourir de faim".
Championnats du monde de tennis de table - Robin Devos rejoint Jean-Michel Saive et Cedric Nuytinck dans le tableau final (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
(Belga) Robin Devos, 173e mondial, s'est qualifié lundi pour le tableau final du simple messieurs des championnats du monde de tennis de table organisés depuis dimanche à Suzhou en Chine. Le joueur de Sokah Hoboken de 21 ans a remporté le groupe 10 des qualifications et a ensuite son match du tour préliminaire, qui réunissait les 64 vainqueurs de groupes de qualification, lundi. Il s'est imposé aux dépens du Chypriote Marios Yiangou (ITTF 1013) 4-2 (11-3, 9-11, 11-6, 7-11, 12-10 et 11-4). En qualifications, Devos a très facilement disposé du Béninois Olouwachehoun Guiganfode (ITTF-704) 4-0 (11-5, 11-5, 11-3, 11-5), dimanche, et du Venezuélien Danilo Barreto (ITTF-553) sur le même score de 4-0 (11-3, 11-3, 11-2, 12-10). Jean-Michel Saive (45 ans), 130e mondial, et Cédric Nuytinck (22 ans), 139e au classement ITTF, figurent parmi les 32 joueurs, qui ne sont pas tête de série, mais qui sont qualifiés directement pour le tableau final de 128 joueurs en fonction de leur classement mondial. Il y a par ailleurs 64 joueurs têtes de série. Les 32 autres joueurs seront issus des qualifications. Cédric Nuytinck et Robin Devos seront associés dans l'épreuve du double messieurs. (Belga)
Et si le début de l'école obligatoire passait à 5 ans ? (publié le 27 Apr 2015) RTL, Belgique
L'initiative vise en fait le pouvoir fédéral. Si la matière de l'enseignement a été communautarisée, un élément reste toutefois dans les mains fédérales: l'obligation scolaire, toujours fixée à 6 ans. Le PS et le cdH s'adressent donc au gouvernement de la Fédération afin qu'il incite le gouvernement Michel à abaisser cet âge. Les groupes de la majorité veulent faire en sorte que lorsqu'il s'inscrit en primaire, un enfant ait déjà fréquenté l'école maternelle. "Les absences des élèves en classe maternelle peuvent causer un retard scolaire important au moment de l'entrée en école primaire. Un tel retard est parfois difficile voire impossible à combler par la suite", soulignent Marie-Martine Schyns (cdH), Caroline Désir (PS), Mathilde Van Dorpe (cdH) et Jean-Pierre Denis (PS), études à l'appui. Le gouvernement de Rudy Demotte n'est toutefois pas dépourvu de moyens d'agir. Le PS et le cdH proposent qu'une condition minimale de fréquentation de l'école maternelle soit imposée lors de l'inscription à l'école primaire. L'élève devrait avoir été inscrit dans un établissement d'enseignement maternel organisé ou subventionné par une des trois Communautés au cours de l'année qui précède celle de ses six ans et avoir participé à un certain nombre de demi-journées pendant cette période. Si l'élève ne satisfait pas à cette condition, la ministre de l'Education pourrait accorder une dérogation. L'enfant bénéficierait alors d'un accompagnement particulier et individualisé.


Quitter - Actualiser - Les 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page





Vos suggestions


Agenda Belinfos   © 2011-2015 Belinfos.be - Reproductions autorisées moyennant mention de la source.