[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone



154 sources différentes

30/09/2014 - Actualités Belgique : 4 sources

1 - La Libre, Belgique
2 - Le Soir, Belgique
3 - RTBF, Belgique
4 - RTL, Belgique


Actualités Belgique (1) : La Libre, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
De Wolf: "Le cdH va-t-il aller jusqu'à faire payer ses propres erreurs aux ... (publié le 30 Sep 2014) La Libre, Belgique
Le député-bourgmestre d'Etterbeek, Vincent De Wolf, a demandé mardi que la ministre bruxelloise cdH de l'Environnement Céline Fremault bloque la demande de paiement d'astreintes que le gouvernement Vervoort est en droit d'exiger à partir du 1er novembre prochain dans le dossier des nuisances dues au trafic aérien au dessus de la capitale.
Sharia4Belgium: le ministère public requiert 15 ans de prison pour Fouad Belkacem (publié le 30 Sep 2014) La Libre, Belgique
Fouad Belkacem ne s'est pas présenté au procès. "Il a ses raisons, mais cela ne signifie certainement pas une absence de respect envers le tribunal", a indiqué son avocat Me John Maes.
Météo: un temps pluvieux en perspective (publié le 30 Sep 2014) La Libre, Belgique
Le temps se partagera entre périodes ensoleillées et champs nuageux mardi après-midi. Une averse localisée n'est pas exclue. Le vent sera faible à modéré de secteur ouest à sud-ouest. Les maxima oscilleront entre 17 et 21 degrés. Des éclaircies sont ...
Importants embouteillages sur l'échangeur entre l'E19 et le ring intérieur (publié le 30 Sep 2014) La Libre, Belgique
Le centre flamand de contrôle du trafic recommande aux automobilistes venant d'Anvers d'emprunter l'A12. D'importants embarras de circulation sont également signalés sur le ring intérieur de la capitale.
La Wallonie vend son agence d'intérim Trace!, en quasi-faillite (publié le 30 Sep 2014) La Libre, Belgique
Les causes de la quasi-faillite de l'agence sont nombreuses: mauvaise gestion, sponsorings coûteux, mais aussi et surtout des charges salariales trop importantes dans un secteur, l'intérim, où les marges bénéficiaires sont faibles et où la concurrence est rude.
Absentéisme scolaire: quelles sont les provinces les plus touchées? (publié le 30 Sep 2014) La Libre, Belgique
Dans le secondaire, un élève est estampillé "absentéiste" quand il comptabilise plus de 30 demi-jours d'absence injustifiée. Dans le fondamental, c'est le cas dès qu'il dépasse 9 demi-jours d'absence.
Les policiers feront une semaine de "grève des amendes" (publié le 29 Sep 2014) La Libre, Belgique
Cette action s'étalera sur une semaine, du 30 septembre au 7 octobre compris pour protester contre la suppression du droit des policiers qui faisaient partie de l'ex-gendarmerie.
Les frais de fonctionnement payés en retard aux écoles (publié le 29 Sep 2014) La Libre, Belgique
Ces dotations ne leur seront versées totalement qu?en octobre. Conclave budgétaire oblige.
"Belkacem était l'incontestable numéro 1" (publié le 29 Sep 2014) La Libre, Belgique
Après avoir éclairé le tribunal correctionnel d'Anvers sur l'idéologie, les objectifs et les activités de Sharia4Belgium, le ministère public a détaillé lundi le rôle joué par chacun des 46 prévenus au sein du groupuscule poursuivi pour terrorisme.
Les demandes d'euthanasie de détenus sont-elles liées aux conditions de détention? (publié le 29 Sep 2014) La Libre, Belgique
L'Observatoire international des prisons pointe la responsabilité de l'Etat belge dans ces requêtes. Pour eux, les demandes d'euthanasie comme celle de Farid Bamouhammad reposent sur un choix par défaut, les demandeurs dénonçant leurs mauvaises conditions de détention.
"Ben Laden rigole depuis l'enfer, Belkacem depuis sa cellule" (publié le 29 Sep 2014) La Libre, Belgique
Interrogé par les médias lors d'une interruption au procès pour terrorisme de Sharia4Belgium, Dimitri Bontinck, le père du jeune Jejoen qui est à la fois prévenu et victime dans ce dossier, s'en est pris à l'ancien leader du groupuscule.
Météo: des températures très douces pour la saison (publié le 29 Sep 2014) La Libre, Belgique
Il fera nuageux lundi avec quelques averses locales et un risque d'orage. Le vent de secteur sud-ouest sera faible à modéré et les maxima compris entre 17 et 21 degrés.
"Les jeunes de retour de Syrie devraient aller dans des camps d'éducation" (publié le 29 Sep 2014) La Libre, Belgique
La prison n'est pas une solution pour ces "gamins qui sont allés jouer aux gangsters", selon le ministre d'Etat MR Armand De Decker.
Un policier qui avait averti des amis de la tenue d'un contrôle alcoolémie acquitté (publié le 29 Sep 2014) La Libre, Belgique
Le parquet estimait que l'officier s'était rendu coupable de violation du secret professionnel.
Farid Bamouhammad compte demander l'euthanasie (publié le 28 Sep 2014) La Libre, Belgique
Farid Bamouhammad, surnommé "Farid le fou" et incarcéré depuis 1985 pour meurtre, tentative de meurtre et tentative d'enlèvement compte demander l'euthanasie, a-t-il fait savoir dimanche via la RTBF.

Actualités Belgique (2) : Le Soir, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Stress, dépression,...: les troubles émotionnels en forte hausse en Belgique (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
L?Institut de Santé publique (ISP) a présenté sa cinquième enquête sur la santé des Belges. Voici les trois points à retenir.
«La peur du gendarme demeure irremplaçable» (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
La police ferme les yeux, à partir de ce mardi, sur certaines infractions au code de la route pour protester contre le nouveau régime des retraites.
Francis Delpérée: «La N-VA est un parti belgophobe, europhobe, francophobe, bruxellophobe? raciste!» (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Elections 2014
Le député CDH réitère ses propos polémiques.
Mégaprocès du djihad à Anvers: 15 ans de prison requis contre Fouad Belkacem (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
La deuxième journée du procès pour terrorisme de Sharia4Belgium s?est ouverte en l?absence du principal protagoniste.
Survol de Bruxelles: «Le CDH va-t-il faire payer par le contribuable ses propres erreurs?» (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Bruxelles
Vincent De Wolf demande que le gouvernement bruxellois bloque la demande de paiement d?astreintes.
Un budget dans le brouillard (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Au parlement wallon, le nouveau ministre n?a rien dévoilé des mesures d?économies prévisibles. Mais les paramètres déjà connus en disent long sur l?ampleur de l?effort.
Le 11h02 : «La déflation, c?est un piège pour notre économie et pour l?Europe» (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Chats
Dominique Berns a répondu à vos questions.
Une planète et demie ne nous suffit pas (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Demain la Terre
La Belgique est parmi les pires élèves, selon un rapport du WWF. Analyse.
Grève des amendes: les policiers ne fermeront pas les yeux pour autant (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Pour se faire entendre, les policiers font la grève des amendes dès ce mardi. Mais seulement pour les petites infractions. Explications.
Reynders sera vice-Premier ministre du gouvernement Michel (publié le 30 Sep 2014) Le Soir, Belgique Fédérales
Selon nos informations, des contacts et conversations, le week-end dernier, ont permis d?y voir clair au sein de la famille libérale.

Actualités Belgique (3) : RTBF, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Gouvernement suédois : le casting de notre rédaction politique (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le compte à rebours est lancé. Ce ne serait plus qu?une question de jours. L?improbable coalition suédoise approche du but. La Belgique aura bientôt, enfin, un gouvernement fédéral. Dans les rédactions, on prépare les images d?archives des futurs appelés. Nous aussi, nous avons lancé les paris. Voici le casting de la rédaction politique de la RTBF. Avec ses certitudes? et ses incertitudes.
De nombreux conseillers ont quitté le cabinet de Joëlle Milquet (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Que se passe-t-il au cabinet de Joëlle Milquet? Selon La Libre Belgique plusieurs de ses conseillers ont quitté le cabinet de la ministre de l?Éducation et de la Culture: une dizaine au total, apprend-on. Certains évoquent des problèmes relationnels avec Joëlle Milquet. Mais la ministre a réagi, il n'y aurait rien d'étonnant dans ces départs.
Fin de semaine prochaine au plus tard, on saura qui est Premier ministre (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Sur le plan politique, les négociateurs se sont retrouvés lundi au 10, rue de la Loi, à la présidence de la Chambre, pour parler pensions. Des négociateurs qui évitent tout pronostic sur la date d'un accord final. Même s?ils n'en sont plus très loin.
Conclave budgétaire wallon: réduction des aides à la promotion de l'emploi (APE) de 1,5% (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La ministre wallonne de l'Emploi et de la Formation, Eliane Tillieux (PS) a démenti mardi toute coupe claire en 2015 dans les budgets dévolus aux aides à la promotion de l'emploi (APE), dont l'opposition redoutait une réduction d'au moins 7% lors du conclave budgétaire wallon prévu cette semaine.
Francis Delpérée: "Je n'ai pas dit ça au hasard: la N-VA est raciste" (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Francis Delpéré, député cdH, était L?acteur invité par La Première ce matin. Il est revenu sur la demande d?euthanasie introduite par Frank Van Den Bleeken, un interné. Il a également fait part de son inquiétude concernant le futur gouvernement fédéral?
Mettens demande d'interdire toute procédure disciplinaire contre lui (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le patron de la Politique scientifique fédérale, Philippe Mettens, demande, dans son action au civil contre la Région wallonne, que la justice interdise au gouvernement wallon d'intenter toute procédure disciplinaire à son encontre, a indiqué mardi le ministre wallon des Pouvoirs locaux Paul Furlan.
Les frais de fonctionnement payés en retard aux écoles (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le solde des frais de fonctionnement, qui permet de payer des emprunts contractés pour des travaux, l'entretien, le mazout, etc., sera liquidé "dans les plus brefs délais" et "dans la mesure du budget disponible", a averti par courrier l'Administration générale de l'enseignement aux établissements des quatre réseaux, rapporte mardi La Libre Belgique. Les versements auraient dû avoir lieu entre le 21 et le 24 septembre.
Nouveau bond de l'absentéisme scolaire en Fédération Wallonie-Bruxelles (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
14 683 dossiers d'absentéisme scolaire ont été ouverts l'an dernier en Fédération Wallonie-Bruxelles, soit 1463 dossiers de plus que l'année précédente, révèle mardi Sudpresse. Cette augmentation touche prioritairement l'enseignement secondaire (ordinaire): +22%, contre 6,7% dans le fondamental (ordinaire). Toutefois, il y a deux fois plus de dossiers ouverts dans le fondamental ( 8786) que dans le secondaire (4037).
La Belgique, 5ème empreinte écologique du monde, devant les Etats-Unis (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique SOCIETE
La Belgique présente la cinquième plus lourde empreinte écologique mondiale selon le rapport "Planète Vivante" du Fonds mondial pour la Nature (WWF) publié mardi. Elle a "gagné" une place par rapport au dernier rapport datant de 2012 et n'est désormais plus devancée que par le Koweït, le Qatar, les Émirats arabes unis et le Danemark.
Vente de fruits: la poire explose, mais la jonagold est dans les pommes (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Trente pour cent de poires ont été vendues en plus cette année en comparaison avec la même période il y a un an. Les ventes des pommes provenant de Hesbaye connaissent en revanche le phénomène inverse, minées par de faibles chiffres d'exportation, lit-on mardi dans Het Belang van Limburg et Het Nieuwsblad.
Le méga-procès pour terrorisme de Sharia4Belgium se poursuit à Anvers (publié le 29 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le procès pour terrorisme du groupuscule Sharia4Belgium, véritable filière de départ vers la Syrie, s'est ouvert lundi matin au tribunal correctionnel d'Anvers. Sur 46 membres de l'organisation terroriste soupçonnés d'avoir incité des jeunes à partir en Syrie qui vont être jugés, seuls huit sont présents. Dans le contexte actuel, ce procès se tient sous haute sécurité: c'est le plus grand jamais organisé à Anvers.
Menace terroriste: la liste des 30 pays déconseillés aux voyageurs (publié le 25 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Compte tenu des menaces proférées par le groupe terroriste Etat islamique à l'encontre des citoyens des pays participant à la coalition internationale qui le combat en Irak et en Syrie, la France avait revu sa liste des pays à risque. Le ministère des Affaires étrangères avait épinglé une trentaine de pays dans lesquels ses ressortissants doivent, dit-il, "renforcer leur vigilance". Alors que la Belgique se prépare à participer à cette coalition internationale, les Affaires étrangères belges ont aussi revu leurs recommandations dans certaines régions, ce jeudi. Et la question de l'envoi de F16 en Irak a été déterminante.
Au moins 4 jeunes Ucclois sont rentrés de Syrie, selon Armand De Decker (publié le 29 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le bourgmestre d'Uccle et ministre d?État libéral Armand De Decker propose des camps de rééducation pour les jeunes de retour de Syrie. Selon Armand De Decker, au moins 4 jeunes Ucclois sont revenus récemment de Syrie.
Police: le front commun confirme une semaine sans amende dès ce mardi (publié le 30 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le SLFP Police, le SNPS, la CSC Police et la CGSP appellent tous les membres du personnel policier à participer à une "semaine sans amende" pour exiger une solution concrète dans le dossier "Pension", indiquent lundi les quatre organisations syndicales dans un communiqué de presse commun. Cette action s'étalera sur une semaine, du 30 septembre au 7 octobre compris.
Wallonie: Carlo Di Antonio veut une consigne sur les canettes (publié le 29 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio (cdH) a confirmé lundi sa volonté d'imposer un régime de caution sur les canettes de boisson afin d'augmenter leur taux de recyclage et limiter ainsi leur dispersion dans l'environnement lorsqu'elles sont vides.

Actualités Belgique (4) : RTL, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Hugues Laurent avait été abattu en pleine rue à Mons: les deux inculpés avaient-ils l'intention de le tuer? (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
La justice a procédé à la reconstitution de l'assassinat d'Hugues Laurent, abattu en pleine rue, en avril dernier, près de la Grand-Place de Mons. Deux inculpés ont été amenés sur les lieux. Le tireur présumé a reproduit les gestes du 5 avril dernier. C'était un samedi, à deux pas de la Grand-Place de Mons. A terre, le mannequin représente Hugues Laurent, abattu en pleine rue. Ce matin les deux suspects étaient présents encadrés par un cordon de police. "Je pense que dès le moment où les détenus acceptent de venir sur place et de reposer des gestes, il se montre de par-là même collaborant, alors que la Cour européenne des droits de l'homme ne leur impose pas de participer à une reconstitution", a commenté Fabian Lauvaux, avocat du tireur présumé, au micro de Ludovic Delory pour RTL TVI.   Y-a-t-il préméditation? Des caméras de surveillance avaient filmé la scène, mais la version des suspects diverge de celle de l'accusation. La question centrale porte sur la préméditation. Les deux hommes avaient-ils l'intention, en remontant la rue d'Havré, de tuer le quadragénaire à coup de 357 Magnum? "L'accusation a évidemment sa lecture du dossier. Ce qui est retenu aujourd'hui est le crime le plus grave du Code pénal, à savoir l'assassinat. Évidemment tout l'enjeu de ce dossier sera de savoir si effectivement, il existe ou non une préméditation", a ajouté Me Lavaux.   La reconstitution a duré moins d'une heure Les avocats, les représentants du parquet et les familles des victimes ont assisté à cette reconstitution qui aura duré moins d'une heure. "Si le dossier va en assises, cette reconstitution sera normalement un des éléments clés du dossier, parce que c'est vraiment le moment où les personnes peuvent se remettre en situation pour expliquer les faits", a expliqué Christine Dutillieux, juge d'instruction.     L'instruction est sur le point d'être bouclée. Le dossier de la mort d'Hugues Laurent s'apprête à prendre la route de la cour d'assises.
Un même montant d'allocation familiale pour chaque enfant wallon: pour ou contre? (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Les allocations familiales. Voilà une des compétences très concrètes qui ont été régionalisées par la dernière réforme de l'Etat négociée par le gouvernement Di Rupo. Dès à présent, c'est donc la Wallonie qui est compétente pour les allocations des Wallons, Bruxelles pour celles des Bruxellois.   C'est le 1er enfant qui coûte le plus cher mais c'est celui qui reçoit le moins Au parlement wallon ce mardi, Maxime Prévot, le ministre wallon cdH en charge de cette nouvelle compétence, a lancé son idée. . Pourquoi ne pas uniformiser le système en imposant un montant unique par enfant? "On a un montant d'intervention qui est plus élevé pour le 3ème enfant que pour le 1er. Alors que de manière pratique (...) les gens (...) sont nombreux à dire que c'est paradoxal", a-t-il plaidé. "Le 3ème enfant a une prime supérieure au 1er alors que c'est souvent pour le 1er enfant qu'il faut consentir la plupart des coûts. Il faut acheter le lit, le berceau, le maxi-cosy, ..."   Cela s'appliquerait uniquement aux enfants nés après la réforme Aujourd'hui, l'aide publique aux familles va de 90,28euros pour le 1er enfant à 249,41euros pour le 3ème et les suivants, en passant par 167,05euros pour le 2ème. A l'avenir, aîné ou cadet, chaque enfant recevrait donc le même montant, à définir. Une bonne nouvelle pour les familles ayant peu d'enfants et une moins bonne pour les familles (très) nombreuses ? Non ! En effet, il est hors de question pour le ministre que sa réforme soit rétroactive: "Les enfants déjà nés continueront à bénéficier du système tel qu'il existe au jour d'aujourd'hui."   Attention à conserver des exceptions, comme les enfants handicapés Pas question non plus de lier le montant de l'allocation familiale aux revenus des parents. Tous les enfants wallons seront donc égaux. Un point qui soulève des questions dans l'opposition MR-Ecolo. S'ils ne sont pas opposés à cette uniformisation, ils rappellent qu'il faudra toujours prévoir des régimes d'exception. "Nous n'avons pas de position définitive encore sur la question, puisqu'il y a quand même toute une série de cas particuliers à prendre en compte comme notamment les enfants handicapés ou les orphelins", faisait remarquer Valérie De Bue, députée wallonne MR. Pour Matthieu Daele, député wallon Ecolo, il faut "consulter" les différents acteurs impliqués dans ce changement avant de "définir à la virgule près qui va recevoir quoi".   Deux ans pour mettre la réforme au point Justement, Maxime Prévot dispose de 2 années pour consulter et peaufiner son projet. Et pour y faire adhérer son partenaire wallon du PS. Le gouvernement wallon s'est en effet engagé à ne rien changer au niveau des allocations familiales avant septembre 2017.    
Un resto wallon primé par le Gault&Millau vert: son propriétaire vous met l'eau à la bouche (vidéo) (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Le Gault&Millau vert, "le premier guide pour manger sain", est né d'une initiative commune du chef Frank Fol et du guide gastronomique. Sa première édition s'est vendue à plus de 35.000 exemplaires. L'édition 2015, elle, compte plus de 300 adresses, reprenant les meilleurs restaurants de légumes mais aussi les marchés et primeurs les plus intéressants du Benelux.      Une place plus importante dans l'assiette  Les restaurants de légumes ne sont pas forcément végétariens. Ce sont des établissements qui accordent une place plus importante aux légumes dans les assiettes. "Le légume est un produit qui a droit à la même attention qu'un beau poisson ou qu'une belle viande. On ne va pas vraiment parler de tendance, je pense qu'il y a un développement qui s'est fait de la part des cuisiniers d'accorder beaucoup plus d'attention aux légumes que par le passé. On le considérait alors comme une simple garniture sur le bord de l'assiette. Mais au niveau international, pas mal de chefs ont réagi par rapport à la place du légume dans la cuisine", indique Christophe Pauly, le propriétaire du restaurant primé "Le coq aux champs", en direct dans le Journal sur RTL TVI. Et le cuisinier évoque aussi le changement de comportement de la clientèle. "Il y a aussi une volonté de plus en plus de la part du consommateur de manger plus de légumes. Et c'est quelque chose de tout à fait positif dans la façon de s'alimenter", estime Christophe Pauly.   "Une arrière-saison magnifique" Et en ce début du mois d'octobre, la période reste encore très riche et achalandée en matière de légumes. "Pour le moment, on a une arrière-saison qui est magnifique. Donc, on profite encore de belles tomates. Et on a aussi les premières racines qui arrivent avec les courges, les potimarrons. Les petites récoltes sont toujours possibles car il fait très beau. On est vraiment dans le croisement entre l'été et l'automne", se réjouit le propriétaire.
Le stress, l'anxiété et la dépression ont fortement augmenté: "On ne se sent plus en sécurité dans notre société" (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
A première vue, c'est plutôt une bonne nouvelle: le Belge s'estime en bonne santé. Seule ombre au tableau: les conséquences directes du contexte socio-économique difficile. "L'anxiété a augmenté chez les personnes, le stress, les troubles du sommeil et l'humeur dépressive. Je pense que là, ce sont des signaux, c'est un baromètre de la santé sociale et psychologique de la population", a indiqué Lydia Gisle, du service psychologique de l'Institut scientifique de Santé publique, au micro de Quentin Ceuppens. On ne se sent plus en sécurité La dégradation du bien-être chez les Belges est observée depuis 2008, soit le début de la crise économique. "Les gens ne se sentent plus en sécurité dans notre société, explique Jean Tafforeau, responsable du service enquêtes de l'Institut scientifique de Santé publique. Ils ont du mal à se projeter dans l'avenir. On ressent cela dans les troubles de l'humeur dont on observe une très nette augmentation pour l'instant". La consommation d'anti dépresseur a doublé en 15 ans Un Belge sur trois est aujourd'hui victime du stress, avec des conséquences physiques, comme l'hypertension, ou les maux de dos. Les plus vulnérables sont les jeunes, les femmes et les personnes issues des classes sociales plus défavorisées. En Belgique, la consommation d'antidépresseurs a doublé ces 15 dernières années. Le Wallon est le plus grand consommateur au niveau national.
Sharia4Belgium - Brian De Mulder poursuivi pour menaces à l'encontre de Pieter De Crem (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Le ministère public a presque terminé d'identifier les responsabilités individuelles des prévenus. Brian De Mulder (21 ans), l'un des derniers de la liste, est poursuivi pour sa participation aux activités d'un groupe terroriste et pour des menaces. Sa mère, qui a traité lundi Fouad Belkacem de "salaud", ne s'est pas rendue au procès mardi. Brian De Mulder a partagé durant quelques semaines une cellule de prison avec Fouad Belkacem. C'est à ce moment qu'il s'est radicalisé. Il a ensuite été repéré en train de prêcher en rue et a écrit des lettres à Fouad Belkacem qui montrent son admiration pour le leader de Sharia4Belgium. Le 22 janvier 2013, il est parti en Syrie, où il a rejoint Magli Shura, et a pris part aux activités de cette organisation terroriste. Des messages vidéos diffusés sur sa chaîne Youtube et réalisés par le coprévenu Azeddine K.B. le montrent en train de proférer des menaces à l'encontre du ministre de la Défense en affaires courantes Pieter De Crem, de l'homme politique néerlandais Geert Wilders et de la population belge en général. Nora V., la femme de Tarik T., s'est elle aussi rendue en Syrie. Il ressort d'une conversation téléphonique avec sa mère qu'elle y a suivi des entraînements et participé aux combats. Elle a ainsi raconté qu'elle avait été choisie pour commettre un attentat-suicide et qu'elle voulait mourir en martyr. Sur sa photo de profil Facebook, elle porte une burqa et pose avec des armes. (Belga)
Belgique: 15 ans de prison requis contre le chef de Sharia4Belgium (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
L'accusation a requis mardi une peine de 15 ans de prison à l'encontre de Fouad Belkacem, figure de proue du groupuscule islamiste Sharia4Belgium, soupçonné d'être le plus grand pourvoyeur en Belgique de combattants pour la Syrie, et dont 46 membres sont jugés pour appartenance à une "organisation terroriste". Une peine de 4 ans a été requise à l'encontre de Jejoen Bontinck, un jeune Anversois aujourd'hui âgé de 19 ans qui avait rejoint la Syrie pendant huit mois en 2012, jusqu'à ce que son père parvienne à l'exfiltrer. Dans son long réquisitoire entamé lundi devant le tribunal correctionnel d'Anvers (nord), la procureur auprès du parquet fédéral, Ann Fransen, a minutieusement décrit la structure, l'idéologie et les activités de ce groupe de jeunes salafistes actif depuis 2010 dans plusieurs villes belges, en particulier à Anvers et dans la région de Bruxelles. "L'objectif de Sharia4Belgium est de renverser l'Etat belge et de le remplacer par un Etat islamique. La participation active à la lutte armée (en Syrie) constitue un moyen de parvenir à cet objectif", a affirmé la procureur. Elle a souligné que les volontaires de Sharia4Belgium avaient rejoint les rangs de groupes jihadistes syriens les plus durs, liés à Al-Qaïda et au groupe Etat islamique (EI), et que certains y avaient commis des "crimes horribles". Seuls huit prévenus sont présents au procès. Les autres sont soupçonnés d'être en Syrie, où une partie aurait même perdu la vie. Les plaidoiries de la défense sont prévues le 8 octobre. Présenté par l'accusation comme le fondateur et la cheville ouvrière de Sharia4Belgium, Fouad Belkacem, qui a refusé mardi de quitter sa cellule, risque 15 années de prison. Pour le parquet, il ne fait pas de doute qu'il était le dirigeant d'une "organisation terroriste", dont la société doit se protéger, même si aucun projet d'attentat sur le sol belge n'a été mis au jour.
Sharia4Belgium: qui a fait quoi dans ce groupuscule? (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Le ministère public a requis mardi 15 ans de prison pour Fouad Belkacem, qu'il considère comme le chef d'une organisation terroriste. Le procès pour terrorisme du groupuscule Sharia4Belgium s'est ouvert pour sa deuxième journée mardi au tribunal correctionnel d'Anvers. Fouad Belkacem ne s'est pas présenté au procès. "Il a ses raisons, mais cela ne signifie certainement pas une absence de respect envers le tribunal", a indiqué son avocat Me John Maes.   Les rôles des différents membres Nabil K. et Brahim B. avaient des responsabilités particulières au sein du groupuscule Sharia4Belgium: ils s'occupaient des contacts internationaux avec des personnes partageant leur idéologie et ont également fait office de pionniers dans la lutte armée à l'étranger. Dans cette optique, ils se sont rendus du 19 au 25 janvier 2012 au Liban, où ils ont vraisemblablement rencontré le théologien djihadiste Omar Bakri. Ils ont par ailleurs voyagé au Yémen pour tenter d'entrer en contact avec Al Qaïda, mais aussi en Syrie en août 2012.   Houssien probablement mort en Syrie De son côté, Houssien E., qui est probablement mort en Syrie, dirigeait avec Elias T. et Abdelmajid G. la branche vilvordoise de Sharia4Belgium. L'intéressé a lui aussi joué un rôle important puisqu'il était à la tête d'un groupe de combattants étrangers en Syrie. L'homme cite d'ailleurs ce groupuscule comme employeur sur son profil Facebook. Il revenait également à Houssien E. de donner son approbation pour le départ de combattants depuis la Belgique. Il organisait leur voyage et les récupérait à la frontière syrienne. C'est lui aussi qui avait décidé de la détention de Jejoen Bontinck.
Sharia4Belgium: le ministère public détaille le rôle de chaque prévenu au sein du groupuscule (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Le ministère public a requis mardi 15 ans de prison pour Fouad Belkacem, qu'il considère comme le chef d'une organisation terroriste. Le procès pour terrorisme du groupuscule Sharia4Belgium s'est ouvert pour sa deuxième journée mardi au tribunal correctionnel d'Anvers. Fouad Belkacem ne s'est pas présenté au procès. "Il a ses raisons, mais cela ne signifie certainement pas une absence de respect envers le tribunal", a indiqué son avocat Me John Maes.   Les rôles des différents membres Nabil K. et Brahim B. avaient des responsabilités particulières au sein du groupuscule Sharia4Belgium: ils s'occupaient des contacts internationaux avec des personnes partageant leur idéologie et ont également fait office de pionniers dans la lutte armée à l'étranger. Dans cette optique, ils se sont rendus du 19 au 25 janvier 2012 au Liban, où ils ont vraisemblablement rencontré le théologien djihadiste Omar Bakri. Ils ont par ailleurs voyagé au Yémen pour tenter d'entrer en contact avec Al Qaïda, mais aussi en Syrie en août 2012.   Houssien probablement mort en Syrie De son côté, Houssien E., qui est probablement mort en Syrie, dirigeait avec Elias T. et Abdelmajid G. la branche vilvordoise de Sharia4Belgium. L'intéressé a lui aussi joué un rôle important puisqu'il était à la tête d'un groupe de combattants étrangers en Syrie. L'homme cite d'ailleurs ce groupuscule comme employeur sur son profil Facebook. Il revenait également à Houssien E. de donner son approbation pour le départ de combattants depuis la Belgique. Il organisait leur voyage et les récupérait à la frontière syrienne. C'est lui aussi qui avait décidé de la détention de Jejoen Bontinck.
Delperée exhorte Wathelet à bien réfléchir avant de quitter la politique (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Le député Francis Delperée (cdH) a exhorté mardi son collègue Melchior Wathelet à bien réfléchir avant de quitter la politique et de "gâcher" une carrière longue de dix ans. "As-tu bien réfléchi à ce que tu es en train de faire? De peut-être gâcher une carrière qui a duré 10 ans et dans laquelle tu as pu montrer une certaine expertise dans le traitement de certains dossiers? Ca mériterait une réflexion approfondie", a déclaré M. Delperée sur les ondes de la Première. L'ex-secrétaire d'Etat à la Mobilité a essuyé de plein fouet les effets du plan de répartition des vols de l'aéroport de Bruxelles. Selon certains mandataires du cdH, le mauvais score du parti centriste dans la capitale trouve d'ailleurs son origine dans le "plan Wathelet". Le soir-même des élections, Joëlle Milquet n'y a pas été par quatre chemins devant les caméras de télévision, en lâchant que, sans l'erreur de M. Wathelet, le cdH partait gagnant. Depuis lors, l'information selon laquelle que M. Wathelet envisage sérieusement de quitter la politique circule, son départ éventuel dépendant de l'opportunité professionnelle qui s'offrirait ailleurs. "J'y songe sérieusement en tout cas", a-t-il confié jeudi passé au Vif. Dimanche, sur RTL-TVi, Mme Milquet a qualifié son coup de sang de "constat pédagogique d'analyse électorale". "Melchior Wathelet sait très bien qu'on s'entend super bien", a-t-elle ajouté. "Maintenant, que la politique soit une bergerie où il n'y aurait que des agneaux, ne me faites pas dire ça", a conclu M. Delperée. (Belga)
Sharia4Belgium - Le ministère public requiert 15 ans de prison pour Fouad Belkacem (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Le ministère public a requis mardi 15 ans de prison pour Fouad Belkacem, qu'il considère comme le chef d'une organisation terroriste. Le procès pour terrorisme du groupuscule Sharia4Belgium s'est ouvert pour sa deuxième journée mardi au tribunal correctionnel d'Anvers. Fouad Belkacem ne s'est pas présenté au procès. "Il a ses raisons, mais cela ne signifie certainement pas une absence de respect envers le tribunal", a indiqué son avocat Me John Maes. (Belga)
Sharia4Belgium - Le ministère public explique le rôle joué par 36 prévenus (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Après avoir décrit le rôle joué par dix premiers protagonistes, le ministère public a donné des éclaircissements sur l'implication de 36 autres prévenus, lundi matin au deuxième jour du procès pour terrorisme du groupuscule Sharia4Belgium. Parmi eux, Nabil K. et Brahim B, considérés comme des leaders de l'organisation et jugés par défaut. Tous deux avaient des responsabilités particulières au sein du groupuscule: ils s'occupaient des contacts internationaux avec des personnes partageant leur idéologie et ont également fait office de pionniers dans la lutte armée à l'étranger. Dans cette optique, ils se sont rendus du 19 au 25 janvier 2012 au Liban, où ils ont vraisemblablement rencontré le théologien djihadiste Omar Bakri. Ils ont par ailleurs voyagé au Yémen pour tenter d'entrer en contact avec Al Qaïda, mais aussi en Syrie en août 2012. De son côté, Houssien E., qui est probablement mort en Syrie, dirigeait avec Elias T. et Abdelmajid G. la branche vilvordoise de Sharia4Belgium. L'intéressé a lui aussi joué un rôle important puisqu'il était à la tête d'un groupe de combattants étrangers en Syrie. L'homme cite d'ailleurs ce groupuscule comme employeur sur son profil Facebook. Il revenait également à Houssien E. de donner son approbation pour le départ de combattants depuis la Belgique. Il organisait leur voyage et les récupérait à la frontière syrienne. C'est lui aussi qui avait décidé de la détention de Jejoen Bontinck. (Belga)
Liège: il renverse volontairement un malvoyant et risque la prison ferme... à cause de faits commis dans les années 70 (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Une première altercation verbale s'était déroulée entre le septuagénaire et un malvoyant âgé de 34 ans le 9 septembre dernier. Ce malvoyant avait reproché au septuagénaire de s'être garé en position gênante sur un trottoir. Deux jours après cette première scène, le 11 septembre, le septuagénaire s'était garé de manière correcte à proximité de l'école mais il avait attendu la venue du malvoyant pour le lui faire remarquer de manière virulente. Le malvoyant avait décidé d'appeler la police et s'était placé devant le véhicule du septuagénaire pour le retenir. Devant plusieurs témoins, le septuagénaire avait démarré et percuté la victime qui avait perdu connaissance et avait été blessée à la tête et à la cheville. Devant le tribunal, le septuagénaire est resté sur sa position et a minimisé la scène. Il a prétendu que la victime s'était assise sur son véhicule et qu'elle avait été déstabilisée involontairement lors d'une manoeuvre. Déjà condamné à deux reprises dans les années 70, cet homme n'a plus droit au sursis. Le parquet a requis contre lui une peine limitée à un an de prison, sur un maximum possible de 4 ans, ainsi qu'une amende de 150 euros. La défense a plaidé la clémence. Jugement le 14 octobre.
Chantal réclame l'euthanasie pour Kévin, gravement handicapé: "Un violeur peut l'être et pas mon fils parce qu'il ne peut pas parler" (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Nos confrères de La Dernière Heure ont relayé ce matin l'appel à l'aide que Chantal Chabot a posté il y a 4 jours . Le réseau social a permis à Chantal de savoir qu'elle n'est plus seule dans son combat. A l'heure d'écrire ces lignes, plus de 65.000 personnes ont partagé son appel.   Une liste de troubles physiques innombrables Chantal réclame l'euthanasie pour son fils, Kévin, âgé de 23 ans mais gravement handicapé depuis sa naissance. "Quand mon bébé est né, les médecins ne m'ont pas laissé le choix, ils l'ont réanimé. Aujourd'hui, je veux pouvoir avoir le choix", explique-t-elle sur sa page. Kévin, qui ne pèse que 22 kg, souffre de troubles trop nombreux pour être tous énumérés. "Difficultés respiratoires par manque de ventilation pulmonaire, ostéoporose avec densité minérale osseuse de - 3,8 (la normale étant entre +2,5 et -1, ndlr), scoliose à 96 degrés, pompe interne reliée à la colonne vertébrale pour décontracter les muscles, fausses routes alimentaires fréquentes, plaies aux niveaux des contacts, oesophagite" sont parmi ces troubles qui réduisent fortement sa qualité de vie.   La certitude qu'il souffre Depuis le premier jour, Chantal s'est dévouée pour son fils. "Jamais je n'aurais imaginé cela, jamais je me serais crue capable d'assumer un enfant handicapé. Pourtant je l'ai fait. Ce n'est pas facile, parfois très difficile", explique-t-elle sur son blog. Mais aujourd'hui, ce qui amène Chantal à vouloir laisser partir ce petit être en paix, c'est l'assurance qu'il souffre. "Aujourd'hui, le moindre mouvement est devenu synonyme de douleur, la moindre respiration un défi. Ses douleurs ont pris le pas sur son handicap", explique-t-elle à nos confrères. "Tous les médecins me disent que c'est un cas lourd et qu'il y a des souffrances et des douleurs." "J'ai tellement fait des deuils par rapport à lui", explique-t-elle encore sur sa page Facebook. "Le deuil qu'il ne marchera pas, celui qui ne parlera pas, celui qui me dira jamais maman, celui qui ne me regarde pas dans les yeux, celui qu'il ne prendra jamais la main, et encore beaucoup d'autres, je suis fatigué moralement de toutes ses souffrances, de ce petit corps qui lui fait du mal."   La loi est claire... et Kévin en fait les frais La décision a finalement été prise il y a quelques mois. Chantal a réclamé l'euthanasie pour son fils. Mais le problème, c'est que "aucun médecin ne prend ses responsabilités". En effet, après avoir frappé à de nombreuses portes, le verdict est tombé. Le cas de Kévin ne rentre pas dans le cadre de la loi belge sur l'euthanasie. "L'une des conditions pour pouvoir bénéficier de ce droit est d'exprimer clairement la volonté de mourir", explique-t-elle dans la DH. Mais Kévin est incapable de parler. Il sait bien dire oui ou non, et répond oui quand sa mère lui demande s'il veut quitter ce monde, mais au regard de la loi, ce n'est pas suffisant.   Un violeur peut l'être et pas mon fils? Bloquée, Chantal a début un combat médiatique le 26 septembre dernier. Le déclencheur a été cette information parue dans la presse concernant ce détenu flamand, Franck Van Den Bleeken, violeur multirécidiviste qui a réclamé son euthanasie puisqu'il n'a reçu aucun soin adéquat depuis 25 ans. Le ministère de la Justice a finalement donné son feu vert pour qu'il soit conduit dans un hôpital où ses médecins vont pouvoir l'euthanasier. "Il a le droit d'en bénéficier alors qu'il n'a pas de maladie incurable. Mon fils ne peut en bénéficier parce qu'il ne sait pas s'exprimer et le dire verbalement. Où est la justice?", demande-t-elle.   Des photos et un appel pour être soutenue par le peuple belge Voilà pourquoi elle a décidé de montrer au monde la souffrance de son fils à travers ce message et les photos ci-dessous. "Je n'ai pas l'habitude d'afficher des photos de Kévin mais j'aimerai que celles-ci soient partagées un maximum (...) Si quelqu'un sait aider Kévin, qu'il se fasse connaître. Je suis une maman tout simplement qui aime son fils et la mort, je dirais même l'enfer, ne peut être pire que sa vie actuelle." Un accord avec le ministère de la Justice tel que celui intervenu pour le détenu flamand -qui ne rentrait lui non plus dans le cadre légal-, pourrait être la solution pour Chantal et Kévin. Reste à accomplir les démarches, en espérant que le soutien populaire dont bénéficie la maman pourrait, peut-être, peser dans la balance de la justice.  
Sharia4Belgium - Ouverture de la deuxième journée du procès pour terrorisme sans Fouad Belkacem (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Le procès pour terrorisme du groupuscule Sharia4Belgium s'est ouvert pour sa deuxième journée mardi à 10h05 au tribunal correctionnel d'Anvers. Le ministère public a décrit lundi le rôle joué par les dix premiers protagonistes, et poursuivra avec 36 autres prévenus. Fouad Belkacem ne s'est pas présenté au procès. "Il a ses raisons, mais cela ne signifie certainement pas une absence de respect envers le tribunal", a indiqué son avocat Me John Maes. Walid L. et El Ouazna N. sont également absents. Ils sont représentés par leurs avocats. Hakim E., Elias T., Jejoen Bontinck, Mohamed E.Y., Bilal E.M. et Michaël Delefortrie sont par contre présents au procès. Le prévenu Hakim E. ainsi que Houssien E. sont tous deux représentés par Me Walter Damen. Abderrahim Lahlali a été interdit de tribunal durant une journée après son passage lundi à l'émission de la VRT "Reyers Laat", malgré une interdiction du bâtonnier d'Anvers. La vigilance est maximale autour du Palais de justice anversois. Les personnes désirant assister au procès doivent se prêter à un contrôle d'identité et passer au détecteur de métaux. (Belga)
Didier Reynders sera-t-il vice-premier ministre du gouvernement Michel? (publié le 30 Sep 2014) RTL, Belgique
Selon nos confrères du Journal Le Soir, le sort de Didier Reynders se serait clarifié le week-end dernier. Le quotidien annonce qu'il ne sera pas président de parti, mais bien vice-premier ministre. L'actuel ministre des Affaires étrangères en affaires courantes seconderait donc Charles Michel dans le gouvernement à venir. Le Soir évoque ensuite les noms d'Olivier Chastel (actuel ministre du Budget en affaires courantes) ou Willy Borsus, député wallon, pour reprendre la présidence du parti. En ce qui concerne les négociations pour la formation d'un gouvernement, le quotidien rappelle la deadline du 14 octobre, jour de rentrée parlementaire et avant dernier jour au cours duquel le budget de notre pays doit être présenté à l'Europe.


Quitter - Actualiser - Les 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page





Vos suggestions


Agenda Belinfos   © 2011-2014 Belinfos.be - Reproductions autorisées moyennant mention de la source.