[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone



154 sources différentes

23/10/2014 - Actualités Belgique : 4 sources

1 - La Libre, Belgique
2 - Le Soir, Belgique
3 - RTBF, Belgique
4 - RTL, Belgique


Actualités Belgique (1) : La Libre, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Le président chypriote hospitalisé à Bruxelles (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
"Après des saignements de nez prolongés, le président de la République a été admis tôt (jeudi) matin dans un hôpital de Bruxelles où il est apparu qu'il s'agissait d'hypertension", selon un communiqué officiel.
Tueries du Brabant: Michel Libert libéré sans inculpation (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Des éléments ont été saisis lors de la perquisition menée à domicile de Michel Libert mais, à ce stade, rien ne permet d'impliquer ce dernier dans les tueries en Brabant durant les années 80.
Nuisances des avions: pour le PS de Bruxelles, le gouvernement "dit tout et son contraire" (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Pour le député PS, la Région de Bruxelles-Capitale doit exécuter l'ordonnance du tribunal datant du 31 juillet, " notamment en ce qui concerne les astreintes".
Ce que l?on sait désormais du dossier Wesphael (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
On connaissait la version de Bernard Wesphael, qui a toujours nié avoir tué Véronique Pirotton. Mais, par la suite, des précisions ont été apportées à l'enquête. Etat des lieux.
Une soixantaine de manifestants demandent la démission de Theo Francken (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
La CRER reproche également au secrétaire d'État à l'Asile et la Migration Theo Francken de réinstaurer l'enfermement contraint de familles étrangères, y compris des enfants, en vue de leur rapatriement.
Economies de la SNCB: Galant conteste le montant de 2,1 milliards d'euros (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Au total, en 2019, les économies s'élèveront à 663 millions d'euros. Quant à l'effet du saut d'index, il sera neutre pour le budget de la SNCB, a précisé Mme Galant.
Pensions des policiers : 500 personnes ont manifesté dans le quartier européen (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Le syndicat manifeste contre l'annulation par la Cour constitutionnelle d'une disposition qui accordait aux anciens officiers de l'ex-gendarmerie le droit de partir à la retraite anticipée plus tôt que leurs collègues de la police intégrée. Les policiers réclament le maintien d'un régime spécial de départ à la retraite.
Nuisances aériennes: Galant obtient un retour aux anciennes routes (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Le Conseil des ministres a approuvé jeudi une instruction ministérielle que la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant a adressée à Belgocontrol afin de supprimer les routes aériennes survolant intensivement la zone du canal et l'est de Bruxelles.
Préavis de grève à Brussels Airport, bpost et Electrabel (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Le préavis arrivera à terme dans les sept jours. Si la direction ne rencontre pas les demandes du syndicat, une grève pourrait donc survenir. "Pas seulement pour le personnel de sécurité mais pour tout l'aéroport". Pour bpost également, "trop c'est trop".
Les dépenses du fédéral resteront limitées en 2014 (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Chaque nouvelle dépense d'un montant de plus de 31.000 euros (TVA comprise) devra faire l'objet d'un accord de l'Inspection des Finances.
Un député fédéral N-VA au "colloque Van Severen", consacré au fondateur d'un ... (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Après les épisodes Jambon et Francken, il s'agit d'un autre élu N-VA qui affiche une certaine proximité avec l'extrême droite, fut-elle celle de jadis.
Joëlle Milquet fâche les directeurs d'école (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
L'association des directeurs d'école, qui rassemble 769 chefs d'établissements, dénonce le gels des subventions.
Le transport des armes de chasse moins "cadenassé" (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Dans l'accord de gouvernement, deux paragraphes sont consacrés à la législation sur les armes. On y apprend notamment que le gouvernement va rouvrir une période de déclaration aux détenteurs d?armes distraits.
Plus de 9 fonctionnaires fédéraux sur 10 sont sous les ordres de ministres flamands (publié le 23 Oct 2014) La Libre, Belgique
Dans un article à paraître dans le prochain numéro de sa revue "Diagnostic", le Gerfa (Groupe d?étude et de réforme de la fonction administrative) estime que le MR s?est fait "plumer" dans le gouvernement.
Chaos sur le rail: la CGSP Cheminots plaide la "grève émotionnelle" (publié le 22 Oct 2014) La Libre, Belgique
Direction et CGSP Cheminots se rencontraient mercredi soir à propos notamment des actions spontanées menées en début de semaine. La direction réfléchit quant à d'éventuelles sanctions à appliquer au personnel gréviste.

Actualités Belgique (2) : Le Soir, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Un échevin de Tubize se dit victime d?un chantage sur le web (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Pierre Pinte affirme qu?une vidéo qui le montre en train de se masturber est fausse.
Tueries du Brabant: Michel Libert libéré sans inculpation (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Interpellé à son domicile de Woluwé-Saint-Lambert mercredi à l?aube, Michel Libert était privé de liberté depuis lors.
De l?oxygène en moins pour Bruxelles (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Cartes blanches
«Ainsi la Monnaie, Bozar et l?Orchestre National ont été réduits à un simple poste dans la comptabilité de Michel I». Carte blanche à Yamila Idrissi, députée bruxelloise au parlement flamand pour le sp.a et Monica De Coninck, parlementaire fédérale pour le sp.a.
Police: une grève du zèle à Bruxelles-National vendredi (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Belgique
420 policiers ont manifesté ce jeudi aux abords du Sommet européen contre la réforme des pensions. Leur action se poursuit ce vendredi à l?aéroport de Bruxelles.
Jacqueline Galant refuse de détailler l?impact des économies sur la SNCB (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Les coupes doivent consolider la «qualité de l?emploi», a simplement affirmé la ministre devant la Chambre.
Santhea propose «sa» réforme du financement des hôpitaux (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Après le rapport du KCE sur le financement des hôpitaux, la fédération des hôpitaux publics apporte sa pierre dans le débat.
L?étrange manège d?un Boeing américain dans le ciel belge se termine bien (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Un Boeing 757 reliant Bruxelles à Philadelphie a dû faire demi-tour au-dessus de l?Atlantique.
Les salariés auront jusqu?au 31 décembre pour bénéficier du régime de prépension actuel (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Economie
Le gouvernement a accepté de repousser de deux mois la limite légale pour déposer son dossier avant la modification des conditions y donnant droit.
Le principal suspect de la fusillade de Visé a été libéré (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Belgique
L?ADN du tireur présumé n?a pas été retrouvé sur les douilles.
La CSC dépose un préavis de grève «immédiat» chez bpost (publié le 23 Oct 2014) Le Soir, Belgique Economie
Dès à présent, la CSC-Transcom couvre «toutes les actions qui ne tarderont pas à éclater». «Des postiers, même gravement malades, reçoivent quotidiennement leur C4», dénonce la CSC-Transcom.

Actualités Belgique (3) : RTBF, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
La majorité sexuelle à 14 ans? Mgr Léonard se dit "perplexe" (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique JEUDI EN PRIME
André-Joseph Léonard était l'invité de "Jeudi en prime". L'archevêque de Malines-Bruxelles ne peut concevoir le remariage des couples divorcés. Il a été très clair sur le sujet. Il regrette que les pauvres doivent payer le plus lourd tribut suite au plan d'économies proposé par le gouvernement Michel. L'une des propositions de ce gouvernement le laisse particulièrement perplexe: l'abaissement de la majorité sexuelle à 14 ans.
Menace de grève du zèle de la police à Brussels Airport vendredi matin (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique REGIONS
Les syndicats qui avaient déposé un préavis de grève à Brussels Airport après le licenciement de deux travailleurs du service de l'inspection aéroportuaire n'entameront pas d'action durant les vacances de Toussaint. En revanche, une autre action syndicale, de la police cette fois, aura lieu aux contrôles Schengen de l?aéroport de Zaventem. Cette grève du zèle pourrait fortement perturber le trafic des passagers vendredi matin de 8H00 à 10H00.
Risque de blackout: en cas de dommage, l'indemnisation sera tardive (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Les particuliers ou entreprises qui auraient à subir d'éventuels dommages en raison d'un délestage électrique cet hiver ont fort peu de chances d'être indemnisés rapidement, a averti jeudi le président de la Commission wallonne pour l'énergie (Cwape), Francis Ghigny.
Prépension: licenciements le 31 décembre et plus le 31 octobre (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le comité ministériel restreint s'est réuni ce vendredi matin. Parmi les décisions prises celle d'allonger la période transitoire pour bénéficier de l'ancien régime de prépension. Les travailleurs ne devront plus être licenciés avant le 31 octobre mais avant le 31 décembre pour continuer à pouvoir bénéficier des conditions actuelles de prépension - chômage avec complément d'entreprise (CCE) - après l'aval jeudi du Conseil des ministres.
Deux mesures de l'accord de gouvernement fédéral reportées à 2016 (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Des mesures de l'accord de gouvernement viennent d'être précisées: il s'agit des deux mois de congés de maladie à charge des entreprises, au lieu d'un mois, précédemment. La mesure est reportée de 2015 à 2016, avec, selon nos sources, une "volonté de chercher une alternative". L'autre mesure concerne le taux de TVA réduit lors de travaux dans les habitations.
Bpost, "Trop, c'est trop!": la CSC dépose un préavis "toutes actions" (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique ECONOMIE
La CSC-Transcom a déposé, jeudi en fin de matinée, un préavis couvrant "toutes les actions qui ne tarderont pas à éclater" au sein de bpost. Elle boycottera également, "jusqu'à nouvel ordre", toutes les réunions prévues avec la direction, a annoncé André Blaise, responsable du syndicat chrétien pour le secteur postal.
Réforme du financement des hôpitaux: Santhea prône un système de points (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Santhea, l'association professionnelle qui représente près de la moitié des établissements de soin non-lucratifs de Wallonie et de Bruxelles, a présenté jeudi ses propositions quant à la future réforme du financement des hôpitaux. Déçue par le rapport présenté par le KCE (Centre fédéral d'expertise des soins de santé) fin septembre, l'organisation prône un système basé sur une enveloppe budgétaire "fermée", à répartir à l'avance entre établissements sur base de points correspondant aux pathologies soignées lors d'une année de référence précédente et à leur degré de sévérité.
Nuisances aériennes: Belgocontrol se fait fort d'appliquer le moratoire avant le 2 avril (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le gestionnaire de l'espace aérien belge Belgocontrol avait anticipé l'annonce officielle d'un moratoire et s'est fait fort jeudi soir de pouvoir le mettre en ?uvre d'ici le 2 avril prochain, soit près de six semaines plus tôt que le délai de 30 semaines ne l'autorise, ressort-il d'un communiqué.
Un avion US Airways contraint de tourner au-dessus de l'aéroport de Zaventem (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique REGIONS
Le vol US751, parti de l'aéroport de Zaventem, a dû faire demi-tour à hauteur de l'Irlande, à cause d'un problème technique mineur. Mais l'appareil, trop lourd pour atterrir, a dû brûler son kérozène avant de pouvoir finalement rejoindre le tarmac de l'aéroport national vers 17h45.
Découvrez le texte complet de l'accord de gouvernement (publié le 09 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Retrouvez dans l'encadré ci-dessous le texte de l'accord du gouvernement Michel.
Questions à la Chambre: chacun a campé sur ses positions (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Des questions précises ont été posées concernant plusieurs dossiers d'actualité importants, notamment les pensions, le virus Ebola et la SNCB. Mais la séance n'a pas débouché sur des clarifications dignes de ce nom.
Charles Michel engage un journaliste de VTM comme porte-parole (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le journaliste politique Barend Leyts, de la télévision privée VTM, devient le porte-parole néerlandophone du Premier ministre Charles Michel, a annoncé ce dernier jeudi.
La Belgique et le Burundi signent deux conventions pour 15 millions d'euros (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le Burundi et la Belgique ont signé mercredi deux conventions spécifiques octroyant une aide d'un montant de quinze millions d'euros aux secteurs burundais de la santé et de la formation professionnelle et technique, a annoncé jeudi l'ambassade de Belgique à Bujumbura.
Koen Degroote, député fédéral N-VA, au colloque du fasciste Van Severen (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le député fédéral Koen Degroote et bourgmestre de la commune Dentergem prendra part ce samedi au "colloque Joris Van Severen", né le 19 juillet 1894 dans un hameau de cette commune de Flandre occidentale, et fondateur en 1931 du Verdinaso, un mouvement fasciste d'avant-guerre avec sa part d'antisémitisme, peut-on lire jeudi dans Le Soir.
Paul Furlan réduira le nombre de primes à l'énergie de 52 à 3 en 2015 (publié le 23 Oct 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Paul Furlan, ministre wallon des Pouvoirs locaux, du Logement, de la Ville et de l?Energie, a l'intention de revoir entièrement le système des primes au logement et à l'énergie. Après le moratoire de trois mois début janvier 2015, il en réduira le nombre de façon conséquente: il n'y aura plus que trois primes, au lieu de 52 aujourd'hui.

Actualités Belgique (4) : RTL, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Bruges - Copenhague : regardez et commentez la rencontre (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Survol de Bruxelles: 9 mois de crise pour finalement reprendre les anciennes routes... (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Le Conseil des ministres a approuvé jeudi une instruction ministérielle que la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant a adressée à Belgocontrol afin de supprimer les routes aériennes survolant intensivement la zone du canal et l'est de Bruxelles (une partie de Schaerbeek, Etterbeek, Auderghem, Watermael). Ce "moratoire" vise à en revenir aux anciennes routes le long de la balise de Huldenberg, dans la périphérie est de la capitale. Il faudra, pour des raisons de sécurité, environ trente semaines pour que ces anciennes routes, qui datent d'avant le plan du 6 février 2014, puissent à nouveau être suivies.       "En prenant cette instruction, le gouvernement réalise ainsi une première étape parmi les mesures promises dans l'accord de gouvernement", selon un communiqué de la ministre reçu en néerlandais. Pour la suite, la ministre promet une "large consultation" et un "examen" approfondi avant de prendre des mesures "structurelles".        Les riverains se réjouissent Selon leur exposition aux nuisances sonores, plusieurs comités de riverains se sont réjouis de ce moratoire, tandis que d'autres annonçaient leur intention de le combattre en justice.      C'est le cas de l'UBCNA (périphérie est): "le gouvernement ne nous laisse pas d'autres choix, que d'introduire des actions en justice en extrême urgence", a déploré sa porte-parole Peggy Cortois. Elle regrette au passage qu'"aucune mesure ne soit prise pour soulager toutes les communes touchées par les atterrissages par la piste 01, dont l'utilisation est toujours aujourd'hui en totale infraction avec l'arrêt de la cour d'appel du 17 mars 2005, pourtant confirmé en cassation".      A l'inverse, le mouvement "Pas Question" et l'ASBL "Bruxelles Air Libre" ont accueilli "avec grande satisfaction" la décision gouvernementale. C'est à leurs yeux une étape importante pour l'élaboration d'un plan durable et définitif, auquel la ministre Galant a annoncé travailler dès maintenant. Les deux comités jugent aussi encourageant que Mme Galant "se soit engagée à adopter une nouvelle méthode de travail objective et transparente, aux antipodes des pratiques observées dans ce dossier au cours de la dernière décennie".
Tueries du Brabant: le nouveau suspect est déjà libéré, sans inculpation... (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Entendu en tant que suspect dans le dossier des Tueries du Brabant, Michel Libert, ex-numéro 2 du Westland New Post (WNP) est ressorti libre et vierge de toute inculpation du cabinet de la juge d'instruction. Interpellé à son domicile de Woluwé-Saint-Lambert mercredi à l'aube, Michel Libert était privé de liberté depuis lors. L'ex-numéro 2 du WNP, un groupuscule d'extrême-droite, a été interrogé en tant que suspect par les enquêteurs de la Cellule du Brabant wallon avant d'être présenté, ce jeudi après-midi, à la juge d'instruction Martine Michel. Selon le procureur du Roi de Charleroi, Pierre Magnien, l'ex-militaire de l'Etat major d'Evere est ressorti vierge de toute inculpation du Palais de Justice.       Des éléments ont été saisis lors de la perquisition menée à domicile de Michel Libert mais, à ce stade, rien ne permet d'impliquer ce dernier dans les tueries en Brabant durant les années 80. Les enquêteurs s'intéressaient aux ordres qu'il aurait donnés à ses subordonnés à l'époque, notamment à propos de surveillance des grands magasins, cibles à l'époque des tueurs du Brabant.  
Tueries du Brabant - Michel Libert libéré sans inculpation (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Entendu en tant que suspect dans le dossier des Tueries du Brabant, Michel Libert, ex-numéro 2 du Westland New Post (WNP) est ressorti libre et vierge de toute inculpation du cabinet de la juge d'instruction. Interpellé à son domicile de Woluwé-Saint-Lambert mercredi à l'aube, Michel Libert était privé de liberté depuis lors. L'ex-numéro 2 du WNP, un groupuscule d'extrême-droite, a été interrogé en tant que suspect par les enquêteurs de la Cellule du Brabant wallon avant d'être présenté, ce jeudi après-midi, à la juge d'instruction Martine Michel. Selon le procureur du Roi de Charleroi, Pierre Magnien, l'ex-militaire de l'Etat major d'Evere est ressorti vierge de toute inculpation du Palais de Justice. Des éléments ont été saisis lors de la perquisition menée à domicile de Michel Libert mais, à ce stade, rien ne permet d'impliquer ce dernier dans les tueries en Brabant durant les années 80. Les enquêteurs s'intéressaient aux ordres qu'il aurait donnés à ses subordonnés à l'époque, notamment à propos de surveillance des grands magasins, cibles à l'époque des tueurs du Brabant. (Belga)
TC Bruxelles - Jacques Vandenhaute acquitté (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Jacques Vandenhaute, ancien bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre, a été acquitté de la prévention d'abus de biens sociaux, jeudi, par le tribunal correctionnel de Bruxelles, indique le journal La Dernière Heure. Le ministère public avait pointé du doigt une distribution gratuite, non justifiée, d'abonnements à la piscine communale de Woluwe-Saint-Pierre pour un montant de 27.000 euros par l'ancien bourgmestre. Ce dernier avait comparu en chambre du conseil pour douze chefs d'inculpation. Il avait obtenu le non-lieu pour la plupart des préventions mais avait été renvoyé devant le juge de fond pour les faits d'abus de biens sociaux. Jacques Vandenhaute, membre du Mouvement Réformateur (MR) et âgé de 83 ans, était actif en politique au sein de la commune de Woluwe-Saint-Pierre depuis les années 70. Il a été bourgmestre de cette commune de 1983 à 2007, année de son inculpation. Il avait alors été déchu de ses fonctions. Il a aussi été sénateur et député fédéral. (Belga)
Une soixantaine de manifestants rue de la Loi pour demander la démission de Theo Francken (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Une soixantaine de manifestants se sont rassemblés jeudi soir non loin du 16 rue de la Loi pour exiger la démission du ministre de l'Intérieur Jan Jambon et du secrétaire d'Etat Theo Francken (N-VA), à qui ils reprochent une forme de relativisation de la collaboration avec le régime national-socialiste allemand pendant la deuxième guerre mondiale. Principalement visé, Theo Francken se voit également reprocher des déclarations à caractère raciste. La manifestation s'est déroulée dans le calme, à l'invitation de la coordination contre les rafles, les expulsions et pour la régularisation (CRER). Des défenseurs de la cause des sans-papiers, des militants anti-fascistes et anti-capitalistes et de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC) étaient présents. Ils ont notamment scandé des slogans hostiles à la N-VA alors qu'au-delà des deux précités plusieurs de ses mandataires semblent continuer à vouloir relativiser la collaboration. A l'heure de la manifestation, le Premier ministre Charles Michel se trouvait au Sommet européen. La CRER reproche également au secrétaire d'État à l'Asile et la Migration Theo Francken de réinstaurer l'enfermement contraint de familles étrangères, y compris des enfants, en vue de leur rapatriement. Une manifestation est prévue dimanche pour contester cette politique. Les manifestants partiront du Cinquantenaire à Bruxelles pour rallier le centre 127bis. (Belga)
La manifestation des policiers dégénère: des syndicalistes se vengent sur un chauffeur britannique (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Environ 500 policiers du Syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS) ont manifesté jeudi dans le quartier européen à Bruxelles pour réclamer au ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, des "propositions sérieuses" relatives à la problématique des pensions. Le syndicat prévoit de nouvelles actions faute "de signal positif" de la part du ministre. Et très vite, il y a eu des débordements. Un chauffeur de l'ambassade britannique, dont le véhicule prioritaire était bloqué par des manifestants, assis sur leur capot, a perdu patience et a bousculé l'un d'eux, qui s'est bien laissé tomber. La réponse est immédiate et d'autres manifestants s'en sont pris à lui, à plusieurs, et l'ont fait tomber dangereusement sur une grille de la police. Vient ensuite la mauvaise foi: "Ce monsieur s'est mêlé de pousser notre collègue, qui n'avait rien fait, qui agitait simplement son drapeau. Il faut comprendre notre problème aussi, il n'y a plus rien qui va. Il y a des collègues qui roulent avec voitures affichant 300.000 kilomètres au compteur. Ça n'est plus admissible. Le personnel n'en peut plus", a expliqué l'un d'eux.   Des boites en carton Le cortège est parti du Cinquantenaire vers 13h30 et a rejoint les différents cordons de sécurité mis en place autour des institutions européennes dans le cadre du sommet de jeudi et vendredi. Les manifestants ont remis des boîtes en carton à leurs collègues policiers en fonction, réquisitionnés, malgré la grève, pour sécuriser l'événement, à l'attention du ministre de l'Intérieur. "Ces boîtes vides symbolisent ce que le ministre nous a proposé mardi lors de notre rencontre", indique Jérôme Aoust, secrétaire national du SNPS. "Nous lui demandons maintenant de les remplir."      Le syndicat manifeste contre l'annulation par la Cour constitutionnelle d'une disposition qui accordait aux anciens officiers de l'ex-gendarmerie le droit de partir à la retraite anticipée plus tôt que leurs collègues de la police intégrée. Les policiers réclament le maintien d'un régime spécial de départ à la retraite.     "La Cour européenne de Justice considère le droit à la pension comme un acquis et prévoit qu'en cas de modification, le législateur doit le changer progressivement", ajoute Jérôme Aoust. "Dans notre cas, une décision de Justice a balayé tous nos acquis du jour au lendemain."      Le syndicat n'exclut pas de nouvelles actions s'il ne reçoit pas de signal positif de la part du ministre de l'Intérieur d'ici la poursuite des négociations, prévue le 12 novembre prochain.        
Ils ont manifesté pour la démission de Théo Francken (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Une soixantaine de manifestants se sont rassemblés jeudi soir non loin du 16 rue de la Loi pour exiger la démission du ministre de l'Intérieur Jan Jambon et du secrétaire d'Etat Theo Francken (N-VA), à qui ils reprochent une forme de relativisation de la collaboration avec le régime national-socialiste allemand pendant la deuxième guerre mondiale. Principalement visé, Theo Francken se voit également reprocher des déclarations à caractère raciste. La manifestation s'est déroulée dans le calme, à l'invitation de la coordination contre les rafles, les expulsions et pour la régularisation (CRER). Des défenseurs de la cause des sans-papiers, des militants anti-fascistes et anti-capitalistes et de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC) étaient présents. Ils ont notamment scandé des slogans hostiles à la N-VA alors qu'au-delà des deux précités plusieurs de ses mandataires semblent continuer à vouloir relativiser la collaboration.      A l'heure de la manifestation, le Premier ministre Charles Michel se trouvait au Sommet européen.       La CRER reproche également au secrétaire d'État à l'Asile et la Migration Theo Francken de réinstaurer l'enfermement contraint de familles étrangères, y compris des enfants, en vue de leur rapatriement.       Une manifestation est prévue dimanche pour contester cette politique. Les manifestants partiront du Cinquantenaire à Bruxelles pour rallier le centre 127bis.
Un trafiquant d'êtres humains interpellé sur la E40 (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Un trafiquant d'êtres humains pakistanais a été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi sur l'aire de repos Mannekensvere le long de l'E40, a indiqué le parquet de Flandre occidentale. L'individu tentait de cacher sept illégaux dans un camion. Plus tard dans la nuit, 19 Iraniens ont eux aussi été interceptés sur le même parking. Le plus jeune d'entre eux n'avait pas 10 ans.       Le Pakistanais comparaîtra devant la chambre du conseil le 28 octobre prochain.       
Nuisances aériennes - Belgocontrol se fait fort d'appliquer le moratoire avant le 2 avril (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Le gestionnaire de l'espace aérien belge Belgocontrol avait anticipé l'annonce officielle d'un moratoire et s'est fait fort jeudi soir de pouvoir le mettre en oeuvre d'ici le 2 avril prochain, soit près de six semaines plus tôt que le délai de 30 semaines ne l'autorise, ressort-il d'un communiqué. Pour revenir à la situation d'avant le 6 février comme le lui en a donné l'instruction jeudi la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant, Belgocontrol "établira trois nouvelles routes et adaptera 17 autres routes selon les normes actuellement en vigueur". "La procédure complète pour procéder à des adaptations de routes aériennes exige 30 semaines. Malgré l'absence d'instruction jusqu'à présent, Belgocontrol a déjà effectué des travaux préparatoires afin de raccourcir cette période autant que possible. A présent, Belgocontrol mettra tout en oeuvre pour introduire les nouvelles routes d'ici le 2 avril", souligne le gestionnaire dans ce communiqué. (Belga)
Standard - Séville: regardez et commentez la rencontre (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Le Standard, qui vient de se séparer de son entraîneur, Guy Luzon depuis lundi, rencontre le FC Sévillejeudi à 19 heures à Sclessin lors de la 3e journée de l'Europa League (groupe G). Et pour ce rendez-vous important face au tenant du titre, on assistera à un changement de taille dans la composition de départ du onze liégeois. C'est en effet Yohann Thuram qui prendra place entre les perches liégeoises, tandis que le Japonais Kawashima s'installera sur le banc.
Standard - Séville: suivez le match en DIRECT (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Kris Peeters désapprouve les actions syndicales qui ont dégénéré (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Le ministre de l'Emploi, Kris Peeters, a désapprouvé jeudi les dégradations qui ont été commises à l'occasion d'une action syndicale en début de semaine. Mardi, la façade du MR a été vandalisée et sa vitrine brisée. "Les actions syndicales qui ont donné lieu à des dégradations volontaires ne sont pas acceptables et sont des atteintes au droit démocratique de faire grève et de manifester. Nous devons les désapprouver", a souligné M. Peeters devant la Chambre. Le nouveau ministre a d'ailleurs noté que la hiérarchie syndicale avait pris ses distances avec ces actions. M. Peeters a insisté une nouvelle fois sur l'importance de la concertation sociale dans les réformes qu'il veut mener. Le ministre de l'Emploi et le Premier ministre, Charles Michel, entretiennent pour le moment des contacts informels avec les partenaires sociaux. Le groupe des 10 sera ensuite convoqué et un calendrier de discussion établi. Dans la majorité flamande, la N-VA et l'Open Vld ont dénoncé la façon dont le climat social s'était détérioré. "Nous ne pouvons pas être aveugles. Ce qui s'est passé cette semaine est inacceptable. Dans ce pays, applique-t-on les lois de la rue ou celles de la rue de la Loi? " a demandé Nele Lijnen (Open Vld). "La grève est un droit, la violence est un délit", a lancé Peter Dedecker (N-VA). (Belga)
Pourquoi la reine Mathilde a-t-elle annulé un déplacement en Afrique ? (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
La mission d'Unicef Belgique au Burkina Faso, prévue en novembre prochain avec la participation de la reine Mathilde, également présidente d'honneur de la branche belge de l'organisation, a été reportée à une date ultérieure "devant encore être déterminée", a indiqué jeudi le Palais royal dans un communiqué. La mission qui doit se dérouler au Burkina Faso a pour objectif de sensibiliser l'opinion à la malnutrition dont souffrent les enfants et à la protection de ceux-ci, à la veille du 25e anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant qui se déroulera le 20 novembre, selon le Palais qui n'a pas précisé les raisons exactes du report.        "Eviter les manifestations" Un nouvel avis a été publié jeudi concernant le Burkina Faso dans la rubrique "conseil aux voyageurs" du site du ministère des Affaires étrangères. Le ministère appelle à "éviter les manifestations et rassemblements, de suivre la couverture médiatique et de s'informer sur les développements actuels."        Beaucoup de protestations Des protestations ont éclaté dans le pays à la suite de l'annonce du gouvernement, le 21 octobre dernier, de présenter un projet de loi visant à réviser la Constitution et permettant au président en exercice de se présenter pour un troisième mandat, peut-on lire sur le site. L'opposition a en outre appelé à une grande manifestation le mardi 28 octobre prochain qui marque le lancement d'une action de désobéissance civique. Il est recommandé de faire preuve d'une vigilance accrue, d'éviter tout rassemblement et de se tenir informé de l'évolution de la situation, conclut les Affaires étrangères.
Le gouvernement fédéral veut "assécher la culture à Bruxelles", dénonce Milquet (publié le 23 Oct 2014) RTL, Belgique
Les coupes budgétaires du gouvernement fédéral semblent traduire son ambition d'assécher la culture à Bruxelles, a dénoncé jeudi la ministre francophone de la Culture, Joëlle Milquet, qui y voit un dossier communautaire. "Le gouvernement fédéral menace, sans concertation avec les acteurs du secteur et les autres niveaux de pouvoir qui sont concernés, la pérennité de nombreuses institutions culturelles principalement basées à Bruxelles", a affirmé Mme Milquet dans un communiqué. "Vouloir assécher la culture à Bruxelles, telle semble être l'ambition gouvernementale, combinée à la volonté de certains partis de la majorité de construire un vaste centre culturel à Ruisbroek, en périphérie bruxelloise", a-t-elle relevé. La vice-présidente cdH du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles estime que ce dossier relève du communautaire. "Ce gouvernement ne s'occupera pas de communautaire, a-t-on entendu urbi et orbi, mais cette promesse semble oubliée après une dizaine de jours à peine", commente-t-elle. Si la ministre francophone défend une gestion budgétaire "rigoureuse" et la nécessité de "prendre des mesures responsables" étant donné le contexte économique, elle n'en dénonce pas moins les coupes budgétaires "d'une telle ampleur, sans aucune vision globale, sans perspective et sans dialogue". La part du Produit intérieur brut (PIB) provenant de l'activité culturelle est pourtant en pleine croissance, relève-t-elle. Selon le président de la Politique scientifique belge (Belspo) Philippe Mettens cité dans Le Soir, les institutions scientifiques et culturelles fédérales devront faire 12% d'économies sur le personnel, 20% sur les frais de fonctionnement et 30% sur les investissements, en plus de reprendre à leur charge les missions que Belspo exerçait. (Belga)


Quitter - Actualiser - Les 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page





Vos suggestions


Agenda Belinfos   © 2011-2014 Belinfos.be - Reproductions autorisées moyennant mention de la source.