[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone



164 sources différentes

23/04/2014 - Actualités Belgique : 4 sources

1 - La Libre, Belgique
2 - Le Soir, Belgique
3 - RTBF, Belgique
4 - RTL, Belgique


Actualités Belgique (1) : La Libre, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Le petit Ethan, un an et demi, retrouvé sain et sauf (publié le 23 Apr 2014) La Libre, Belgique
Ethan Caputo, un petit garçon d'un an et demi, avait disparu depuis lundi. Il semble qu'il ait été enlevé par le compagnon de sa mère, Sébastien Jacques, à son domicile d'Anderlues.
Jackpot pour la directrice de la SWL virée abusivement (publié le 23 Apr 2014) La Libre, Belgique
Fin 2011, "La Libre" avait révélé une série de dérapages au sommet de la Société wallonne du logement (SWL) en publiant des rapports d?audit antifraude. Catherine Delid avait été licenciée entre-temps pour faute grave. Mais elle recevra malgré tout une belle indemnité.
Euro 2020?: Bruxelles met tout son poids dans la balance (publié le 23 Apr 2014) La Libre, Belgique
Région bruxelloise, Ville de Bruxelles et Union belge de football s?associent dans une ASBL pour piloter la candidature de Bruxelles à l?Euro 2020 des villes. La candidature à remettre avant ce vendredi 25 avril. L?opposition FDF dénonce un procédé jugé opaque et coûteux.
Triple meurtre à Visé: dernier hommage à Esteban (publié le 23 Apr 2014) La Libre, Belgique
Esteban Counet, l'enfant décédé lors d'une fusillade qui a fait trois victimes vendredi soir à Visé, a été inhumé ce mercredi.
Un rôle positif de la religion? Le Belge n'y croit pas (publié le 23 Apr 2014) La Libre, Belgique
Les Belges se montrent sceptiques quant au rôle positif de la religion. Ils sont ainsi les deuxièmes les plus méfiants en Europe occidentale derrière le Danemark et juste devant la France, ressort-il d'un sondage international.
L'UCL et l'ULB citent la FWB devant les tribunaux (publié le 23 Apr 2014) La Libre, Belgique
L'Université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL) a assigné le 1er avril dernier la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) devant le tribunal de première instance de Bruxelles, lui reprochant de ne pas appliquer correctement la loi.
La SNCB paralysée par 18 grèves en 2013 (publié le 23 Apr 2014) La Libre, Belgique
La SNCB a enregistré l'année dernière 18 mouvements de grève, dont deux actions spontanées qui n'étaient pas couvertes par un préavis, ressort-il de statistiques que relate L'Echo dans ses colonnes mercredi, au lendemain d'une grève sauvage des conducteurs de train à Liège.
Fusillade à Visé: le parquet de Liège lance un appel à témoins (publié le 22 Apr 2014) La Libre, Belgique
La procureure du Roi de Liège, Danièle Reynders, a lancé un appel à témoins mardi à la suite du triple homicide perpétré vendredi 18 avril vers 22h20 rue de Berneau à Visé, lors duquel Carole Haid, Benoît Philippens et le jeune Esteban ont perdu la vie.
Le retour volontaire n?est plus un tabou pour les demandeurs d'asile (publié le 22 Apr 2014) La Libre, Belgique
Dans 80 % des cas, l?asile est refusé à ceux qui en font la demande en Belgique. Au centre d?accueil de Bovigny, on prépare les résidents à une issue peut-être négative. Reportage.
Il faudra mieux parler néerlandais pour inscrire son enfant dans une école flamande (publié le 22 Apr 2014) La Libre, Belgique
Les parents néerlandophones qui souhaitent bénéficier de la règle de priorité pour inscrire leur(s) enfant(s) dans l'enseignement néerlandophone à Bruxelles devront dorénavant disposer d'un niveau de connaissance de la langue de Vondel plus élevé.
Une Fraternité pour relancer l'Église bruxelloise (et tant pis pour le curé du Béguinage) (publié le 21 Apr 2014) La Libre, Belgique
L'église des exclus est en sursis au Béguinage. Mgr Léonard veut envoyer ses membres de l'autre côté du canal pour faire place à la Fraternité des Saints-Apôtres. Un mauvais calcul qui affaiblirait le message papal actuel, selon le père Johan Leman.
Cécile Renouard : Que ton règne vienne (publié le 21 Apr 2014) La Libre, Belgique
La devise des religieuses de l?Assomption reflète aussi la quête de sens de Cécile Renouard. Vers une réconciliation entre économie et valeurs. Découvrez son portrait.
L?enseignement en alternance est-il un sésame vers l?emploi ? (publié le 21 Apr 2014) La Libre, Belgique
L'Enseignement va être l'une des priorités des partis politiques durant cette campagne. La plupart des partis veulent amplifier l?alternance. Jean-Louis Siroux chercheur au FNRS et sociologue (UCL) expose les enjeux.
Météo: de la douceur tempérée par des averses (publié le 21 Apr 2014) La Libre, Belgique
Le temps restera ensoleillé lundi midi avant l'arrivée de nuages pouvant conduire à des averses. Le vent d'est sera faible à modéré à la mer. Les températures maximales oscilleront entre 15 et 20 degrés.
Fusillade à Visé: la piste du litige financier privilégiée par les enquêteurs (publié le 20 Apr 2014) La Libre, Belgique
La piste du litige financier est privilégiée par les enquêteurs de la police judiciaire fédérale (PJF) de Liège en charge de l'enquête relative au triple assassinat perpétré vendredi soir devant une habitation de Visé (en province de Liège).

Actualités Belgique (2) : Flux supprimé, momentanément inaccessible ou pas d'infos récentes - cliquer ici pour vérifier.

Actualités Belgique (3) : RTBF, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Révision de la Constitution: Bert Anciaux fait passer une proposition inattendue (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La Commission des Affaires institutionnelles du Sénat a approuvé mercredi en fin d'après-midi sa proposition de déclaration de révision de la Constitution. Elle approuvera le rapport de ses travaux jeudi matin avant d'examiner, selon toute vraisemblance, la déclaration en séance plénière dans l'après-midi. Avec une surprise, déposée par Bert Anciaux : le sénateur sp.a veut changer la façon de déclarer la guerre.
Sondage: le PS devant le MR, le PTB monte encore (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
A un mois des élections, le PS tient la forme dans les intentions de vote, se plaçant devant le MR tant en Wallonie qu'à Bruxelles, selon un sondage RTL Ipsos Le Soir publié jeudi soir qui révèle également une forte progression du PTB-GO! , pointé à plus de 9% en Wallonie. En Flandre, la N-VA poursuit son échappée en solitaire, avec près de 33% des voix.
Crash test: Joëlle Milquet (cdH) en classe économique (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
C'est un pilote de ligne, Frédéric Colson, qui a embarqué dans la voiture de fonction de Joëlle Milquet. Le passager du jour tient beaucoup à titiller la vice-Première ministre à propos du monde des entreprises. Sceptique sur l'importance que le cdH accorde au sort des investisseurs et des entrepreneurs dans son programme, il emmène Joëlle Milquet vers les Ardennes, avec un arrêt à la case prison.
Titres-services: Sodexo menace un député d'astreinte pour ses critiques (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La société Sodexo menace le député CD&V Stefaan Vercamer d'astreinte après que celui-ci eut dénoncé sur son site internet le "règlement scandaleux" pour échanger des titres-services bientôt périmés.
Toutes les questions que vous vous posez sur les sondages: chat ce jeudi (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Scrutés par les partis, intéressants pour certains citoyens, assommants pour d?autres, les sondages sont particulièrement nombreux en cette période d?élections. Comment sont-ils réalisés ? Faut-il s?y fier ? Peuvent-ils influencer les électeurs ? Pierre Baudewyns, chercheur en sciences politiques à l?UCL, répond à vos questions ce jeudi dès midi.
Derniers projets de loi de la législature adoptés à la Chambre (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La Chambre a voté mercredi les derniers projets et propositions de loi et de résolution de la législature, l'approbation - probablement jeudi soir - de la déclaration de révision de la Constitution, devant entraîner à la fin de la semaine la dissolution des assemblées.
Flandre: "Si la N-VA a le choix, elle ira en coalition avec le CD&V" (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Qui dirigera le prochain gouvernement flamand? Et avec quelle coalition? La campagne électorale semble se focaliser autour de la N-VA et du CD&V au nord du pays.
Donnez votre voix, participez au débat: le programme du Votomaton (publié le 14 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Notre camionnette, équipée d'un mini studio, vous propose d'enregistrer vos questions aux femmes et hommes politiques. Mais où et quand la trouver ? Suivez le programme...
Limiter le cumul des mandats à Bruxelles: le projet prend-il l'eau? (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique REGIONS
Ce que l?on appelle "cumul des mandats", c?est être à la fois bourgmestre ou échevin ET député régional. Pour l?instant, il n'y a aucun obstacle à cela. Mais la règle devait changer. D'après le journal Le Soir, le projet de limiter le cumul des mandats est pourtant en train de tomber à l'eau.
USA et Belgique signent un accord sur l'échange d'informations financières (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique ECONOMIE
Le Chargé d'Affaires a.i. de l'ambassade des Etats-Unis en Belgique, Mark Storella, et le ministre des Finances Koen Geens ont signé mercredi un accord sur l'échange d'informations financières qui va améliorer le respect des obligations fiscales internationales et mettre en ?uvre le Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA), annonce un communiqué de l'ambassade des Etats-Unis.
Survol de Bruxelles: riverains et politiques débattent ce jeudi sur le web (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique REGIONS
Faut-il suspendre le plan Wathelet ? Les Bruxellois sont-ils réellement plus survolés qu?avant ? Allonger la nuit, est-ce crédible ? Toutes ces questions, mais aussi les vôtres, seront au c?ur de nos deux débats sur les nuisances sonores de l?aéroport de Zaventem. Nous attendons vos questions et vos commentaires en vue de nos débats.
Le CNCD-11.11.11 appelle les citoyens à voter pour la solidarité (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le CNCD-11.11.11 a lancé mercredi sa campagne "Ne vous laissez pas embobiner, votez pour la solidarité!". La coupole des organisations de solidarité internationale et ses ONG membres souhaitent ainsi, via un site internet notamment, interpeller les électeurs et les informer sur les positions de plusieurs partis politiques au sujet d'enjeux internationaux.
Des vaccins résistants à la chaleur pourraient sauver des vies, selon MSF (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
De nombreux enfants pourraient être sauvés si les firmes pharmaceutiques fournissaient davantage d'informations sur la sensibilité des vaccins à la chaleur, affirme mercredi Médecins sans frontières (MSF) à l'entame de la semaine mondiale de la vaccination (du 24 au 30 avril). D'après l'ONG, le respect de la chaîne du froid, qui pose de nombreux problèmes logistiques dans les pays en développement, n'est pas toujours nécessaire.
Le Parlement germanophone en faveur de compétences en matière de tourisme (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le Parlement de la Communauté germanophone a approuvé, lundi soir en séance plénière, une proposition de décret qui vise à ce que la plus petite entité du pays puisse exercer les compétences en matière de tourisme après la 6e réforme de l'État, comme c'est le cas actuellement.
Baromètre politique: qui à la tête de la Commission européenne? (publié le 23 Apr 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La suite du Baromètre politique RTBF-La Libre et réalisé par l'institut Dedicated. Avec pour thème cette fois, la question de la présidence de la Commission européenne. Quel candidat aimeriez-vous voir désigné à la tête de la Commission européenne. Résultat de notre sondage : le moins que l?on puisse dire, c?est plutôt le flou?

Actualités Belgique (4) : RTL, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Réconciliation palestinienne et négociations avec Israël ne sont pas incompatibles (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Le président palestinien Mahmoud Abbas a souligné mercredi que les négociations avec Israël et la réconciliation palestinienne n'étaient pas incompatibles, affirmant l'engagement des Palestiniens en faveur de la paix sur la base du droit international. "Il n'existe aucune incompatibilité entre la réconciliation et les négociations, surtout que nous sommes engagés pour une paix juste sur la base d'une solution à deux Etats conformément aux résolutions du droit international", a dit M. Abbas dans un communiqué officiel diffusé par son cabinet. "Pour l'intérêt du peuple palestinien, il est nécessaire de préserver l'unité de la terre et du peuple" palestiniens, a dit le président Abbas. Cela "contribuera à renforcer l'établissement d'un Etat palestinien indépendant avec Jérusalem-Est pour capitale", a-t-il ajouté. "Cette démarche, soutenue sur le plan arabe et international, renforcera la capacité des négociateurs palestiniens à réaliser la solution à deux Etats". L'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir à Gaza, ont convenu mercredi de former un gouvernement de consensus d'ici cinq semaines, afin de mettre fin à leur division politique. Israël a réagi en accusant le président Abbas d'avoir choisi "le Hamas et non la paix" et a annulé une session de négociations avec les Palestiniens prévue mercredi soir. (Belga)
Révision de la Constitution - La Commission de la Chambre adopte la liste de la majorité (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
La Commission des Réformes institutionnelles de la Chambre a approuvé mercredi soir le projet de déclaration des articles de la Constitution ouverts à révision pour la prochaine législature. L'ensemble des amendements de l'opposition ont été rejetés. L'assemblée plénière se penchera sur le projet jeudi après-midi. Contrairement à la Commission du Sénat, la Commission de la Chambre ne s'est pas écartée de la liste des articles proposée par la majorité. Les élus de la majorité ont affiché leur soutien à cette liste après que le député MR François-Xavier de Donnéa s'était inquiété du vote intervenu au Sénat où une majorité de rechange a permis d'ajouter l'article 167 de la Constitution en vue d'y inscrire l'assentiment préalable du parlement aux missions militaires à l'étranger. En Commission de la Chambre, les écologistes suivis par la N-VA avaient déposé un amendement semblable à celui approuvé au Sénat mais il a été écarté. Quoi qu'il arrive jeudi en séance plénière, l'article 167 ne sera cependant pas déclaré ouvert à révision, seuls les articles retenus à la fois par le gouvernement, la Chambre et le Sénat figurant dans la liste finale. Le Conseil des ministres se prononcera vendredi. (Belga)
Di Rupo s'oppose à des élus N-VA: "Vous êtes comme des eunuques dans un harem" (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Ce mercredi, la discussion sur la déclaration de révision de la Constitution a tourné au débat électoral, Elio Di Rupo sortant de ses gonds pour dénoncer le discours de la N-VA, entièrement centré, selon lui, sur l'affrontement communautaire entre deux groupes soi-disant homogènes, une vision datant du "Moyen-Age".   "Tout est question de langues et d'ethnies" C'est comme si "tout est question de langues et d'ethnies", comme si "une communauté devait absolument dominer l'autre" alors que, a-t-il assuré, jamais les choses ne se sont produites de la sorte en deux ans et demi de gouvernement, et même pas sur le choix ou non de retenir l'article 195 de la Constitution.   "Qu'avez-vous fait? Rien, niks, nada" Le vice-président des nationalistes, Ben Weyts venait d'égratigner le projet de déclaration "minimaliste" du gouvernement. L'accusant de "tromper les Flamands", le chef du gouvernement a tenté de démonter l'argumentaire nationaliste. "La N-VA a alors fait campagne sur le mode 'durven veranderen' et vous avez reçu un mandat de l'électeur. Et qu'avez-vous fait? Rien, niks, nada. Une feuille blanche. Alors, aujourd'hui, vous revenez avec la même litanie. Tactiquement, la N-VA essaie de faire comme si le changement n'avait pas eu lieu afin de pouvoir annoncer le changement", a relevé le Premier ministre.   Di Rupo compare les élus nationalistes aux eunuques dans un harem Paraphrasant Sacha Guitry, il a comparé les élus nationalistes aux eunuques dans un harem car comme eux "vous savez comment cela se passe, vous savez où cela se passe mais vous ne pouvez pas le faire vous-mêmes". Preuve de cette incapacité, selon Elio Di Rupo, le rejet par la N-VA des dernières réformes de l'Etat y compris par Geert Bourgeois en 2001, lui-même qui doit pourtant aujourd'hui son poste de ministre flamand des Affaires intérieures aux autres partis, y compris francophones.   "Vous devez débattre avec le CD&V, l'Open Vld, le sp.a et Groen" Le président statutaire du PS a également reproché à la N-VA de limiter l'enjeu du 25 mai à une confrontation avec le Boulevard de l'Empereur. "A part à Bruxelles, aucun néerlandophone ne pourra voter pour le PS. Vous devez débattre avec vos contradicteurs, le CD&V, l'Open Vld, le sp.a et Groen et pas faire croire que vous vous battez contre les méchants francophones et les socialistes".  Cette diatribe n'a pas convaincu son opposant, le député Ben Weyts confirmant que le 25 mai sera l'heure du choix "entre le modèle PS et le modèle N-VA".    Ambiance plus positive au Parlement wallon Du côté du parlement wallon, on assistait à l'avant-dernière séance, évoquée par Christophe Clément dans le journal de 13 heures. Parmi les dossiers chauds à boucler avant la fin de la législature, l'aménagement du territoire a fait couler beaucoup d'encre. "Le texte sera plus lisible et plus simple pour le citoyen. Les débats ont été longs, plus de 250 heures. Mais cette fois, le décret atterrit et devrait être voté ce soir vers 21 heures, majorité contre opposition." Malheureusement, des décrets vont passer à la trappe. "Durant la législature de 5 ans le parlement s'est réuni près de 150 fois en séance pléniaire. C'est insuffisant pour adopter tous les textes suggérés par le gouvernement wallon avant les élections du 25 mai. Le décret éolien, le décret sol et le décret qui organise l'implantation des zones commerciales entre autre restent coincés dans l'entonnoir législatif". 
Elections14 - Le PS devant le MR à Bruxelles et en Wallonie, le PTB monte encore (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
A un mois des élections, le PS tient la forme dans les intentions de vote, se plaçant devant le MR tant en Wallonie qu'à Bruxelles, selon un sondage RTL Ipsos Le Soir publié jeudi soir qui révèle également une forte progression du PTB-GO! , pointé à plus de 9% en Wallonie. En Flandre, la N-VA poursuit son échappée en solitaire, avec près de 33% des voix. Réalisé entre le 8 et le 15 avril dernier auprès de 2.640 répondants, l'enquête place le PS en tête au sud du pays avec 28,9% des intentions de vote, en léger progrès par rapport au dernier sondage Ipsos de février dernier (28,4), devant le MR qui se maintient à 23,3%. Le cdH est en léger progrès, passant de 12,5 à 13,7% en l'espace de deux mois. Ecolo baisse légèrement, de 11,4 à 10,9%. Les Verts sont ainsi près d'être tutoyés par le PTB-GO! qui réalise 9,2%, soit une progression de 2,5 points par rapport à février. Porté lui aussi par des courants ascendants, le PP est annoncé à 7% en Wallonie, loin devant le FDF (2,5). A Bruxelles, l'écart se creuse un peu entre le PS et le MR, le premier étant crédité de 22,5% contre 20,3 a son principal rival. Le cdH, Ecolo est le FDF sont toujours au coude à coude pour la troisième place dans la capitale, respectivement annoncés à 9,8, 9,6 et 9,3% des intentions de vote. Le PTB n'y recueille que 6,0% des intentions de vote, en retrait par rapport à février (6,8%). Le PP fait lui 3,9% (2,3%). En Flandre, la N-VA creuse, avec 32,8%, encore un peu son avance (+0,5 point) sur ses concurrents. Le CD&V arrive deuxième avec 17,6% (-0,9 point) devant le Vld et le sp.a, ex-aequo avec 13,5% (+0,2 tous les deux). Le Vlaams Belang reprend un peu de poil de la bête avec 10,3% des intentions (+2,7 points) et dépasse ainsi Groen (8,7). Le PvdA, équivalent du PTB au nord du pays, y est beaucoup moins populaire que son frère francophone. Celui-ci est pointé à 3,4% en Flandre, sous le seuil électoral. La marge d'erreur est de 3% en Wallonie et en Flandre, et de 4,2% à Bruxelles. (Belga)
Di Rupo - De Block: le couple politique de la Belgique (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Sans surprise, Elio Di Rupo, le Premier ministre francophone du pays reste l'homme que les Francophones, qu'ils habitent la Wallonie ou en région bruxelloise, veulent voir prioritairement au centre de l'échiquier politique belge, nous apprend Le Grand Baromètre RTL - Ipsos - Le Soir à travers le classement des personnalités politiques préférées des participants au sondage. Curieusement, alors que les sondés sanctionnent le PS, ils ne pénalisent pas l'ancien président socialiste Di Rupo pour la crise. En Flandre, si son parti, l'Open VLD ne décolle pas dans les intentions de vote, très largement distancé par le N-VA, Maggie De Block reste devant Kris Peeters et Bart De Wever dans le TOP 3 flamands. Enfin, à Bruxelles, Joëlle Milquet vole la 3e place à Didier Reynders.    LE TOP 3 DES PERSONNALITES Voici une série de personnalités politiques. Pour chacune d'elles, voulez-vous me dire si vous souhaitez la voir jouer un rôle important dans les prochains mois. Wallonie Elio Di Rupo Guy Verhofstadt Joëlle Milquet Bruxelles-Capitale Elio Di Rupo Guy Verhofstadt Joëlle Milquet (elle dépasse Didier Reynders) Flandre Maggie De Block Kris Peeters Bart De Wever
Flandre: il n'y a plus aucun doute, la N-VA sera le grand vainqueur des élections (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Les sondages se succèdent avec toujours le même résultat en Flandre: la N-VA ne connait pas la crise et conforte chaque fois un peu plus sa domination sur les autres partis réduits aux miettes. Si les élections avaient lieu aujourd'hui, presqu'un Flamand sur trois voterait pour le parti nationaliste de Bart De Wever, révèle notre Grand Baromètre RTL - Ipsos - Le Soir. Une proportion énorme qui augure d'une position de force indiscutable de la N-VA lors des négociations qui suivront le scrutin pour former le nouveau gouvernement. Derrière, à une distance lointaine, les autres partis se maintiennent par rapport à leurs résultats des élections de 2010. On observera enfin une remontée du Vlaams Belang qui repasse la barre des 10% alors que le parti extrémiste était retombé à 7,6% lors du sondage Grand Baromètre RTL - Ipsos - Le Soir de février dernier. RESULTATS Les résultats concernent 92% des 1041 Flamands qui ont répondu. Les réponses "ne votera pas", "votera blanc" et "ne veut vraiment pas répondre" représentent 8% des personnes interrogées. Pourcentage d'électeurs indécis: 27% Voici les listes pour lesquelles vous pourrez voter le 25 mai pour la Chambre des représentants du parlement fédéral. Pouvez-vous indiquer pour quelle liste vous allez voter? (Si vous ne vous prononcez pas, pouvez-vous indiquer quelle est la probabilité que vous votiez pour chacune des listes suivantes lors des élections fédérales du 25 mai ?)  Lecture du tableau: Parti % (% aux élections de 2010 - % au Grand Baromètre de février) N-VA 32,8 (28,4 32,3) CD&V 17,6 (17,6 18,5) Open VLD 13,5 (13,9 13,3) SP.a 13,5 (14,9 13,3) Vlaams Belang 10,3 (12,6 7,6) Groen 8,7 (7 8,4)
Wallonie: le PTB et le PP ont cessé d'être des "petits" partis (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
On le pressentait, c'est arrivé. Les résultats du Grand Baromètre RTL - Ipsos - Le Soir ne souffrent plus d'aucune contestation. Les deux "petits" partis d'hier ne le sont plus. Le très à droite PP et le très à gauche PTB-Go! ont poussé sur le terreau de la crise économique wallonne pour atteindre un niveau désormais proche d'un parti "traditionnel" comme Ecolo. Leur progression en quatre ans est nette. En 2010, le Parti Populaire de Mischael Modrikamen (le président, à gauche sur la photo) avait recueilli 3,1% des voix dans le sud du pays. Quatre ans plus tard, selon Le Grand Baromètre RTL, si les Wallons avaient dû voter en avril, c'est 7% * qu'aurait obtenu le PP, soit plus du double. Le PTB du Peter Mertens (le président, à droite sur la photo) fait encore plus fort. Sa percée est impressionnante: 1,9% en 2010, 9,2% * en 2014, soit 4x plus. Pour que certains grimpent, il faut que d'autres descendent. Le MR, le cdH et Ecolo restant stables, c'est essentiellement le PS qui se fait dévorer son électorat par ses deux ambitieux concurrents. Le parti de Magnette reste l'incontestable n°1 mais son avance, hors norme au lendemain des élections de 2010, s'est considérablement réduite. Payant probablement sa présence au pouvoir à tous les échelons (fédéral et régional), le PS a perdu près de 9%! Ces chiffres devraient mener à un durcissement de la campagne, le PS devant gauchiser son discours s'il veut ramener à lui une partie des électeurs déçus. Il est encore temps, surtout quand Le Grand Baromètre RTL - Ipsos - Le Soir nous apprend qu'un total de 30% des électeurs restent indécis sur leurs intentions de vote.  * Ces pourcentages sont calculés sur le nombre de Wallons qui voteront, soit 88% des participants au sondage. En effet, 12% des participants ont déclaré qu'ils ne voteraient pas, voteraient blanc ou ne voulaient pas répondre à la question.    RESULTATS Voici les listes pour lesquelles vous pourrez voter le 25 mai pour la Chambre des représentants du parlement fédéral. Pouvez-vous indiquer pour quelle liste vous allez voter? (Si vous ne vous prononcez pas, pouvez-vous indiquer quelle est la probabilité que vous votiez pour chacune des listes suivantes lors des élections fédérales du 25 mai ?)    WALLONIE Pourcentage: 30% d'indécis Lecture du tableau: Parti % (% aux élections de 2010 - % au Grand Baromètre de février) PS 28,9 (37,6 28,4) - 8,7% par rapport à 2010 MR 23,3 (22,2 23,3) - 0,9%  cdH 13,7 (14,6 12,5) - 0,9% Ecolo 10,9 (12,3 11,4) - 1,4% PTB - Go! 9,2 (1,9 6,7) + 7,3% PP 7 (3,1 5,6) + 3,9% FDF 2,5 (/ 2)   BRUXELLES En région bruxelloise, on observe les mêmes tendances dans les intentions de vote mais dans des proportions moindre. Le PS a cédé du terrain mais moins qu'en Wallonie par rapport aux élections de 2010. Le MR, cdH, Ecolo et le FDF se maintiennent à des niveaux similaires. Le PP reste stable. Seul le PTB assiste à une nette progression par rapport à son score d'il y a 4 ans. Pourcentage: 21% d'indécis   Lecture du tableau: Parti % (% aux élections de 2010 - % au Grand Baromètre de février)  PS 22,5 (27,3 21,2) MR 20,3 (26,6 20) cdH 9,8 (12,1 10,4) Ecolo 9,6 (12 9,6) FDF 9,3 (- 9,6) PTB-Go!/PVDA+ 6 (1,6 6,8) PP 3,9 (3,4 2,3)
L'ex-directrice de la Société wallonne du logement sera indemnisée (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Catherine Delid, ancienne directrice des services généraux de la Société wallonne du logement (SWL), licenciée en décembre 2011 après des audits anti-fraude au sein de la société, aura droit à 160.000 euros d'indemnités car elle a été licenciée abusivement, rapporte mercredi le quotidien La Libre sur son site internet. Des dysfonctionnements de la direction des Services généraux et celle de la Communication avaient été mis en lumière par les audits anti-fraude, comme le non-respect des règles de marchés publics, l'absence de gestion des voitures de fonction et des cartes de carburant, le remboursement de frais d'habillement indus ou l'accès non contrôlé à la cave à vins. La directrice commune de ces services, Catherine Delid, avait été licenciée pour faute grave. Elle sera toutefois indemnisée à hauteur de 160.000 euros, le jugement ayant été jugé abusif, selon La Libre. (Belga)
Les derniers projets de loi de la législature ont été adoptés à la Chambre (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
La Chambre a voté mercredi les derniers projets et propositions de loi et de résolution de la législature, l'approbation - probablement jeudi soir - de la déclaration de révision de la Constitution, devant entraîner à la fin de la semaine la dissolution des assemblées. Aussitôt la séance plénière close, les travaux de la Commission de révision de la Constitution ont pu reprendre afin de poursuivre l'examen du projet de déclaration du gouvernement et les différents amendements y afférents. La Commission devrait voter mercredi soir de sorte que la séance plénière puisse se réunir une dernière fois jeudi. Parmi les derniers textes adoptés, figuraient notamment le projet de loi instaurant la filiation avec l'enfant d'un couple de lesbiennes ou la réforme de l'internement. Ce dernier texte a été adopté tel quel en dépit des protestations d'experts qui y ont dénoncé un risque de faire porter aux familles le poids du financement de l'internement. Le Sénat doit également encore se réunir demain jeudi à l'occasion d'une dernière séance plénière sous sa forme actuelle. Outre le projet de déclaration de révision de la Constitution, il doit encore se prononcer sur le projet de loi relatif au choix du nom de famille. Après les élections du 25 mai, le nouveau Sénat non permanent - dont les compétences seront fortement limitées - sera composé d'élus des entités fédérées et de quelques cooptés. (Belga)
Sodexo menace un député d'astreinte pour des critiques envers la société (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
La société Sodexo menace le député CD&V Stefaan Vercamer d'astreinte après que celui-ci eut dénoncé sur son site internet le "règlement scandaleux" pour échanger des titres-services bientôt périmés. Sur son site, le député critique la manière dont Sodexo traite, selon lui, les clients qui souhaitent échanger des titres de 8,5 euros avant que leur validité n'expire le 1er mai prochain. Selon l'éu, l'entreprise rend le système si compliqué et peu transparent que les utilisateurs risquent d'y laisser de l'argent. La société émettrice n'a pas apprécié la critique. "L'argent de ces titres-service ne revient pas du tout à Sodexo, mais il va à l'ONEM", souligne sa porte-parole, Cathy Schoels. Déplacer la date limite de validité, comme M. Vercamer le suggère, n'est par ailleurs pas du ressort de Sodexo, ajoute celle-ci. Après une première demande de rectification le 4 avril dernier, l'entreprise a envoyé un huissier de justice chez le député. Elle menace de lui réclamer une astreinte de 1.000 euros pour tout jour supplémentaire où le texte critique sera publié sur le site internet, ainsi que des dommages-intérêts de 10.000 euros pour atteinte à son image. Elle n'écarte pas non plus une plainte au pénal pour diffamation. L'élu -en pleine campagne électorale- n'a nullement l'intention de changer son fusil d'épaule. "Je ne peux interpréter cela que comme de la pure intimidation de Sodexo pour m'obliger à me taire. Eh bien, je ne me laisserai pas intimider". (Belga)
Anderlues: Ethan, emmené par son beau-père, retrouvé sain et sauf (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Ethan Caputo, un petit garçon d'un an et demi, qui avait disparu depuis lundi, a été retrouvé sain et sauf, a indiqué mercredi Child Focus. L'enfant faisait actuellement l'objet d'un avis de recherche lancé par le parquet de Charleroi. Il semble qu'il ait été enlevé par le compagnon de sa mère, Sébastien Jacques, à son domicile d'Anderlues. Child Focus a indiqué mercredi que l'enfant avait été retrouvé sain et sauf. Aucun autre élément n'a été communiqué.
Action devant le tribunal civil de Bruxelles contre la Fondation Prince Laurent (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Jean-Jacques Van de Berg, l'administrateur délégué de la Fondation Prince Laurent, s'est dit mercredi "étonné" de l'action en justice intentée contre la fondation et lui-même par deux anciens administrateurs. L'action vise la révocation de Jean-Jacques Van de Berg pour "négligences manifestes" et a été annoncée par l'avocat Emmanuel De Wagter, au nom de ses clients Marie-Hélène Simon et Harald Berge. L'affaire sera introduite au tribunal civil de Bruxelles le 6 mai prochain. "Tout ce que je peux dire actuellement, c'est que mon mandat a été renouvelé pour cinq ans en février 2013 à l'unanimité par le conseil d'administration, dont faisaient alors encore partie ces deux anciens administrateurs", précise Jean-Jacques Van de Berg. Selon les plaignants, deux anciens administrateurs bénévoles de la fondation dont les mandats n'avaient pas été renouvelés par le conseil d'administration en janvier dernier, plusieurs dysfonctionnements empêchent la bonne gestion de cette institution. Ils pointent également du doigt une attitude menaçante de l'administrateur délégué qui, selon eux, n'a pas informé le conseil des dysfonctionnements dont ils l'avaient informé. La Fondation Prince Laurent offre des soins vétérinaires aux animaux de compagnie de personnes précarisées. (Belga)
Intense émotion aux funérailles du petit Esteban, tué à Visé: "Sa petite soeur a eu un courage terrible" (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Les funérailles d'Esteban, l'enfant décédé à Visé lors d'une fusillade alors qu'il allait dormir chez sa marraine vendredi soir à Visé, ont été célébrées mercredi en l'église de Dolhain, où habitait la petite victime. Daniel, un habitant du village, a assisté à la cérémonie. "C'est difficile à croire, insupportable et inqualifiable. On ne trouve pas les mots pour ça. Un enfant de 9 ans, c'est quelque-chose... On ne comprend pas, et que quelqu'un ait pu faire ça en tout cas".   "Evidemment, tout le monde pleure" Jacky, un riverain qui connaissait la famille, a décrit certains moments particulièrement poignants. "C'était très émouvant, avec toutes les musiques et les petits messages, surtout celui de sa petite soeur. Elle était très attachée à son frère, mais elle a eu un courage terrible de pouvoir lire son petit mot, qui était formidable. Evidemment tout le monde pleure alors. On pense que ça n'arrive qu'aux autres, (...). Et puis, en tant que grand-parent, on s'imagine que ça peut nous arriver aussi".   "C'était leur camarade à tous" Des élèves de l'école primaire que fréquentait le garçon de 9 ans ont également assisté à la cérémonie. "C'était leur camarade à tous. Je pense c'était aussi un hommage et qu'ils ont bien compris l'importance de tout ce que cela peut engendrer, que ce soit l'enterrement ou les aides psychologiques qu'ils ont eues", a réagi Françoise, cuisinière à l'école où était scolarisé le petit Esteban. Les deux autres victimes, la marraine de l'enfant et son mari, seront inhumés samedi après une cérémonie qui se tiendra à 10h00 en la Collégiale de Visé.
Le parlement wallon digère le millefeuille de la réforme de l'aménagement du territoire (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Le parlement wallon s'apprêtait mercredi à approuver en soirée, majorité contre opposition, le Code du développement territorial (CoDT) du ministre Philippe Henry, millefeuille de fin de législature pour l'Ecolo qui, hasard du calendrier, reçoit ainsi un singulier gâteau pour son 43e anniversaire. Les 400 articles du nouveau Code, débattus en commission 250 heures durant, sont appelés à remplacer le 1er janvier 2015 le code Wallon de l'Aménagement du Territoire, de l'Urbanisme et du Patrimoine (CWATUP), devenu si complexe que plus de trois quarts des permis d'urbanisme sont aujourd'hui délivrés via des dérogations. Outre une rationalisation des outils et des délais de rigueur devant offrir au demandeur un timing plus clair pour planifier ses travaux, la réforme porte en son coeur le "périmètre U" (pour urbain), destiné à stimuler les centralités dans les villes et les villages. Il s'agit de freiner l'étalement urbain pour mieux lutter contre les surcoûts pour les finances publiques et celles du citoyen, mieux lutter contre le réchauffement du climat (transports, notamment) et mieux rencontrer les besoins en services et logements d'une population qui s'accroît et vieillit. La réforme ambitionne aussi plus de souplesse, avec le passage presque généralisé des outils à valeur réglementaire aux outils à valeur indicative. Elle donne également plus de poids aux autorités locales. Près de 150 amendements, émanant tant de la majorité que de l'opposition, ont été approuvés en commission. Cela ne devrait pas empêcher le MR de s'opposer, lui qui a déjà averti qu'il demanderait de réviser la réforme s'il devait négocier un accord de gouvernement après les élections. Son chef de groupe Willy Borsus a encore défendu en plénière la demande du secteur de la construction d'autoriser des formes d'octroi tacite du permis en cas de dépassement du délai de réponse par l'autorité, ce dont ne veut pas entendre parler le ministre, qui y voit des risques d'insécurité juridique. Isabelle Simonis (PS) a elle défendu un compromis trouvé en commission, à savoir une prolongation du délai avec l'accord du demandeur. (Belga)
Sébastien a enlevé le fils de sa compagne à Anderlues: l'avez-vous vu? (publié le 23 Apr 2014) RTL, Belgique
Les services d'enquête sont à la recherche d'un homme qui, le lundi 21 avril 2014, a enlevé l'enfant de sa compagne à Anderlues. Il a emmené Ethan âgé de 1 an et demi dans une poussette noire de la marque CHICCO. Sébastien Jacques est âgé de 31 ans. Il a les cheveux foncés et légèrement frisés. Il portait un jeans, un pull noir à capuche portant l'inscription blanche " Montana ", un gilet sans manche noir et des baskets " Air Max ". Ethan a les yeux bleus et les cheveux châtain clair. Il portait un jeans, un sweat rouge " Cars ", un manteau bleu Adidas, des baskets Nike bleu marine et une cagoule blanche avec des lignes de couleur. Si vous avez vu Sébastien Jacques ou si vous savez où il réside, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit 0800/30.300 ou via .


Quitter - Actualiser - Les 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page





Vos suggestions


Agenda Belinfos   © 2011-2014 Belinfos.be - Reproductions autorisées moyennant mention de la source.