[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone



154 sources différentes

03/09/2014 - Actualités Belgique : 4 sources

1 - La Libre, Belgique
2 - Le Soir, Belgique
3 - RTBF, Belgique
4 - RTL, Belgique


Actualités Belgique (1) : La Libre, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Police : préavis de grève suspendu (publié le 02 Sep 2014) La Libre, Belgique
Les syndicats policiers, réunis en front commun, ont décidé de suspendre jusqu'au 19 septembre le préavis qu'ils avaient déposé pour protester contre l'absence de solution concernant les pensions anticipées des agents, ont-ils annoncé mardi à l'issue d'un débat.
Les objets nazis exposés dans un magasin bruxellois ne le sont pas illégalement (publié le 02 Sep 2014) La Libre, Belgique
Des casques et accessoires militaires nazis sont actuellement exposés dans un magasin d'armes du boulevard Adolphe Max, à Bruxelles. Pour Patrick Charlier, directeur adjoint du Centre interfédéral pour l'égalité des chances, ce n'est pas illégal.
Risque de pénurie d'électricité: les Belges vont vers d'autres solutions (publié le 02 Sep 2014) La Libre, Belgique
Alors que le gestionnaire du réseau de transport d'électricité Elia a confirmé un risque de pénurie cet hiver, l'intérêt de la population belge pour les groupes électrogènes augmente significativement, observent mardi plusieurs vendeurs.
Septembre 44 : "Grand-mère insultait les aviateurs" (publié le 02 Sep 2014) La Libre, Belgique
Le cercle d?Histoire d?Ottignies a publié les témoignages d?aînés qui ont vécu ce bombardement du 20 avril 1944. Paula Strens, par exemple, avait 19 ans et vivait à Limelette. Un témoignage qui nous plonge au coeur du bombardement.
Joëlle Milquet veut ouvrir un site de partage à destination des enseignants (publié le 02 Sep 2014) La Libre, Belgique
Les enseignants pourraient y poster et partager documents et idées.
Les Bruxellois ont enterré Hitler (publié le 02 Sep 2014) La Libre, Belgique
Il y a 70 ans déjà, la Belgique était libérée de l'emprise nazie. Pour fêter cet anniversaire, La Libre vous propose un supplément de 16 pages exceptionnel. A travers des dizaines de témoignages et de photos, revivez ce moment historique. A retrouver dans le journal du jour ainsi qu'en PDF!
Fusillade sur le ring de Bruxelles (publié le 02 Sep 2014) La Libre, Belgique
Une fusillade a éclaté lundi soir sur un parking situé le long du ring intérieur de Bruxelles, à hauteur de Hal. Le propriétaire d'une dépanneuse, un homme originaire de Nivelles, a été grièvement blessé et ses jours seraient en danger.
La fronde s?organise contre le décret Marcourt (publié le 01 Sep 2014) La Libre, Belgique
La rentrée académique approche et elle va voir l?application de la plus grosse réforme de l?enseignement supérieur en Belgique francophone depuis celle dite de Bologne, il y a dix ans. Mais le décret-paysage du ministre Marcourt, voté à l?automne dernier par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ne fait pas que des heureux.
Fusillade de la place Saint-Lambert: Le dossier Amrani ne sera pas fixé avant octobre (publié le 01 Sep 2014) La Libre, Belgique
Nordine Amrani, le 13 décembre 2011 avait ouvert le feu sur la foule, place Saint-Lambert à Liège, faisant cinq morts et une centaine de blessés.
Apprendre à nager est devenu un luxe (publié le 01 Sep 2014) La Libre, Belgique
De nombreux écoliers sont privés de cours de natation, faute de piscine.
Les juges refusent d?être placés sous la coupe de l?exécutif (publié le 01 Sep 2014) La Libre, Belgique
L?Association syndicale des magistrats (ASM) vient de déposer, devant la Cour constitutionnelle, une requête en annulation de la loi du 18 février 2014 visant à doter les juridictions belges d?une gestion autonome. Explications.
Damien Thiéry restera le seul bourgmestre non nommé (publié le 01 Sep 2014) La Libre, Belgique
Le porte-parole de Liesbeth Homans (N-VA), ministre flamande des Affaires intérieures, confirme l?information : son gouvernement a décidé de ne pas nommer Damien Thiéry au poste de bourgmestre de Linkebeek. Cette décision sera officiellement transmise à l?intéressé incessamment.
Joëlle Milquet a fait sa rentrée scolaire à Ganshoren (publié le 01 Sep 2014) La Libre, Belgique
La nouvelle ministre de l'Education de la Fédération Wallonie-Bruxelles Joëlle Milquet (cdH) a assisté à la rentrée des classes lundi matin, dès 8 heures, à l'école fondamentale annexée (EFA) de l'Athénée royal de Ganshoren.
L'été 2014 dans le top 5 des plus humides (publié le 01 Sep 2014) La Libre, Belgique
L'été 2014 est le cinquième le plus humide depuis le début du relevé des températures en 1833. Le pluviomètre a enregistré en juin, juillet et août un total de 348,2 litres de pluie par mètre carré, selon les chiffres communiqués par l'Institut Royal Météorologique (IRM) sur son site internet lundi.
Reynders à propos de Milquet: "une fois de plus, elle ment" (publié le 01 Sep 2014) La Libre, Belgique
La ministre de l'Education de la Fédération Wallonie-Bruxelles n'a pas mâché ses mots lors d'une interview. Joëlle Milquet confondrait-elle le on et le off lorsqu'elle s'adresse à des journalistes? Elle s'en est en tout cas pris avec virulence à Didier Reynders. L'intéressé n'a pas tardé à réagir.

Actualités Belgique (2) : Le Soir, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Le PS appelle à «préserver le pouvoir d?achat des citoyens» (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Elections 2014
Le PS s?est exprimé pour la première fois à propos des mesures envisagées par la suédoise.
Le F-35 avantagé ? Le SP.A et les verts réclament des explications (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Ils souhaitent convoquer le ministre de la Défense devant la Commission de la Chambre à propos du remplacement des F-16.
Peeters: «On doit clairement pouvoir voir jeudi si la suédoise est viable» (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Fédérales
Les négociations sont entrées dans une phase décisive.
Louis Michel: pour le MR, «c?est le Premier ministre ou le commissaire» (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Fédérales
Pour l?ancien commissaire européen, «normalement, il serait tout à fait logique» que le MR obtienne le poste de Premier ministre, mais il ne le revendique pas pour éviter une crise.
Berchem: quatre blessés dont un grave dans l?explosion d?un immeuble (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Fil info Belgique
Les 21 autres habitants de l?immeuble ont été évacués.
Armée: le F-35 avantagé? (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Pour remplacer le F-16, l?armée belge est suspectée d?un biais pro-américain. Elle envisage l?engagement simultané de trente avions, une situation de guerre.
Deleuze sur l?absence de commissaire: «La N-VA ne demande pas mieux» (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Pour le co-président d?Ecolo, cette image d?indécision que donne la Belgique au niveau européen arrange la N-VA.
Trente millions d?euros pour rénover la gare du Nord (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Régions
Le chantier de rénovation de la quatrième gare du pays a démarré lundi. Fin des travaux prévue en 2017.
La rentrée dans une école musulmane (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
La rentrée à l?école Al-Ghazali, à Etterbeek, ressemble à n?importe quelle rentrée. A la différence près que les mamans portent le voile
Enseignement: la fronde s?organise contre le décret Marcourt (publié le 02 Sep 2014) Le Soir, Belgique Belgique
Une requête en annulation a été introduite auprès de la Cour constitutionnelle.

Actualités Belgique (3) : RTBF, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Enseignement supérieur: recours en annulation contre le décret Marcourt (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La fronde universitaire contre le décret Marcourt, qui réorganise l'enseignement supérieur, prend une nouvelle tournure : 5 professeurs de l'UCL ont introduit un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle. Ils sont suivis par 6 hautes écoles catholiques et le secrétariat de l'enseignement catholique.
Places dans les écoles: les FDF réclament une commission d'enquête (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Les Fédéralistes démocrates francophones (FDF) ont dénoncé mardi, au lendemain de la rentrée scolaire, la "légèreté" avec laquelle le gouvernement PS-cdH de la Fédération Wallonie-Bruxelles traite, selon eux, la question du manque de places dans les écoles fondamentales et secondaires à Bruxelles ainsi que dans la périphérie.
"On doit clairement pouvoir voir jeudi si la 'suédoise' est viable" (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Les négociations sont entrées dans une phase décisive avec les discussions sur la désignation des premiers postes et la définition du cadre budgétaire qui orientera les politiques dans les cinq prochaines années. "On doit pouvoir voir clairement jeudi si la suédoise est viable", a commenté mardi le co-formateur Kris Peeters.
Le MR veut un Premier ministre ou un commissaire européen, dit L. Michel (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le MR est arithmétiquement en droit de revendiquer le poste de Premier ministre ou celui de commissaire européen. Normalement il devrait pouvoir hériter du mandat de Premier ministre, mais il ne peut en tout cas pas renoncer à ces deux fonctions à la fois, a affirmé en substance, mardi matin, le député européen et ex-président du parti libéral Louis Michel.
La ministre Milquet veut ouvrir un site de partage à destination des enseignants (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La ministre de l'Enseignement obligatoire en Fédération Wallonie-Bruxelles, Joëlle Milquet, voudrait ouvrir un site général à destination des enseignants afin qu'ils puissent poster et partager documents et idées, a-t-elle annoncé mardi matin lors de sa visite à l'Institut de la Providence de Champion (Namur). Au total, 200 élèves y suivront, dans le cadre d'une expérience-pilote, des cours de "mathématiques inversées", où ils apprendront la théorie à la maison et feront les exercices en classe.
Le PTB organise une "Protest Parade" le 19 octobre à Bruxelles (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le Parti des Travailleurs de Belgique (PTB) a lancé mardi un appel à la mobilisation citoyenne le 19 octobre prochain à l'occasion d'une "Protest Parade" que la formation marxiste organisera dans le centre de Bruxelles sous le signe de la "résistance sociale".
Linkebeek: Liesbeth Homans (N-VA) refuse de nommer Damien Thiéry (MR) (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Le gouvernement flamand, par la voix de sa ministre des Affaires intérieures Liesbeth Homans, a décidé de ne pas nommer Damien Thiéry au poste de bourgmestre de Linkebeek, écrivent mardi La Libre Belgique et De Morgen. Cette décision sera officiellement notifiée très prochainement au député MR, qui est donc le seul bourgmestre des six communes à facilités de la périphérie bruxelloise à ne pas être nommé.
La fréquentation a chuté dans tous les secteurs touristiques wallons cet été (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La fréquentation touristique en Wallonie a été freinée par la météo mitigée de juillet et le temps pluvieux d'août, indique le bilan touristique des vacances d'été 2014 réalisé par l'Observatoire du tourisme wallon. Présenté mardi matin, le rapport fait apparaître que les attractions ont connu une chute des fréquentations de 9,2%, plus élevée que celle enregistrée dans les secteurs de l'hébergement (-0,2%) et des maisons du tourisme (3,2%).
Remplacement des F-16: un document secret interne sème le doute (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La Défense convoiterait-elle les avions de combat les plus chers? C'est ce qui ressort d'un document secret interne à la Défense que la VRT a pu consulter : la Défense opte pour le Joint Strike Fighter F-35, le chasseur-bombardier de Lockheed Martin, déjà choisi par l'armée américaine, mais dont le coût s'envole. Les partenaires de la suédoise devront faire un choix qui n'est pas sans lourdes conséquences budgétaires. Déjà le sp.a et les écologistes réclament des explications. La Défense n'a pas cherché à favoriser l'un ou l'autre concurrent à l'obtention du contrat de renouvellement des F-16, a-t-elle laissé entendre mardi dans un communiqué.
La justice veut s'attaquer aux jihadistes en ciblant leurs Asbl (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La rentrée judiciaire est habituellement marquée par les mercuriales, c'est à dire les discours de rentrée. A Bruxelles, le nouveau procureur général de Bruxelles s'en est pris aux combattants qui partent en Syrie.
La polémiquette cache un furoncle politique (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique CHRONIQUES
Ça a chauffé entre Didier Reynders et Joelle Milquet. Une fois de plus serait-on tenté de dire.
Reculer l'âge de la pension: un dossier qui divise (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La question divise le monde politique : faut-il reculer l'âge de la pension ? Certains disent que c'est nécessaire pour rééquilibrer les comptes de la sécurité sociale, mais d'autres disent attention aux effets pervers. Le point sur un casse-tête.
Pensions: des dizaines de milliers de policiers dans la rue le 18 septembre (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
La police descendra en nombre dans la rue le 18 septembre prochain afin de manifester son mécontentement contre l'absence de solution concernant les pensions anticipées des agents. Les syndicats se disent convaincus de pouvoir rallier à leur cause des dizaines de milliers d'agents, ce qui n'est plus arrivé depuis 2000-2001 et le mécontentement suscité par la réforme de la police, lit-on mardi dans Het Nieuwsblad.
Black out cet hiver? Pour Olivier Deleuze "cela dépend si c'est bien géré" (publié le 02 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Les possibles problèmes d'approvisionnement en électricité l'hiver prochain continuent à faire peser sur la Belgique le spectre d'un black out. Le journal L'Echo annonce ce lundi qu'il va manquer entre 1 et 4 jours d'électricité. Pour le co-président d'Ecolo, invité de Matin Première, "ce n'est pas impossible", mais il estime que "si c'est bien géré", le chaos peut être limité.
Joëlle Milquet a-t-elle dit "Michel serait très heureux que Reynders dégage"? (publié le 01 Sep 2014) RTBF, Belgique BELGIQUE
Joëlle Milquet a démenti avoir tenu ces propos lors d'un entretien sur la rentrée scolaire. Selon elle, l?interview était terminée. Les propos sur Didier Reynders étaient prononcés en off et dits sur le ton de l?humour, assure Joëlle Milquet.

Actualités Belgique (4) : RTL, Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Formation fédéral - Poursuite mercredi après-midi de l'examen budgétaire (publié le 03 Sep 2014) RTL, Belgique
Les négociateurs de la prochaine coalition fédérale poursuivront mercredi après-midi à partir de 14 heures l'examen du cadre budgétaire pour la prochaine législature, a-t-on appris dans leur entourage. Ils ont interrompu leur réunion mercredi peu avant 3 heures. Mercredi matin, le groupe de travail budgétaire poursuivra l'examen technique d'un certain nombre de mesures. Les discussions reprendront ensuite en séance plénière. Les deux co-formateurs sont attendus jeudi chez le Roi pour faire rapport. Le futur président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker attend également pour jeudi le nom du représentant belge dans son équipe. Ce pourrait être le MR Didier Reynders, le CD&V Kris Peeters étant lui cité comme futur Premier ministre. Il n'y a pas encore de décision à ce stade à ce sujet. (Belga)
La Grande-Bretagne craint de devoir faire face à une pénurie d'électricité cet hiver (publié le 03 Sep 2014) RTL, Belgique
Après la fermeture inattendue de plusieurs centrales, la Grande-Bretagne craint aussi de devoir faire face à une pénurie d'électricité cet hiver, indique la BBC mercredi. Le gestionnaire du réseau haute-tension britannique, National Grid, sonde actuellement les fournisseurs d'énergie afin de connaître les réserves disponibles en cas d'insuffisance énergétique cet hiver. National Grid assure qu'il agit uniquement par "précaution", étant donné que les prévisions restent "incertaines". La Grande-Bretagne a récemment dû fermer plusieurs centrales nucléaires et au charbon. En cas de pénurie, l'une des solutions serait d'offrir des compensations aux entreprises grandes consommatrices d'énergie afin qu'elles diminuent leur consommation. La Grande-Bretagne fait actuellement face à une diminution de sa capacité de production énergétique. Les vieilles centrales ferment leurs portes, tandis que les nouvelles installations ne sont pas encore fonctionnelles. En Belgique, le gestionnaire du réseau haute-tension Elia estime qu'il existe un risque de pénurie de 49 heures entre le 1er novembre et le 31 mars, et, en cas d'hiver exceptionnel, de 116 heures. (Belga)
Une personne sur trois dans le monde menacée par la pollution domestique (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Un tiers de la population mondiale risque d'avoir des problèmes de santé ou de mourir prématurément à cause de la pollution de l'air domestique, selon une étude publiée mercredi dans la revue médicale britannique The Lancet Respiratory Medicine. Réalisée par une commission rassemblant des chercheurs américano-britanniques, l'étude s'est penchée sur ce type de pollution, qui provient essentiellement d'activités comme la préparation des repas, le chauffage ou l'éclairage et qui est mesuré à l'intérieur des maisons. Cette pollution domestique serait à l'origine de 4,3 millions de décès en 2012, contre 3,7 millions de décès attribués à la pollution atmosphérique extérieure, selon des estimations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Mais elle menace au total la santé d'environ 2,8 milliards de personnes à travers le monde, un chiffre resté stable ces dernières années malgré une augmentation de la population mondiale, relèvent les chercheurs. Parmi les personnes en danger, ils citent 600 à 800 millions de familles, principalement en Asie et en Afrique qui utilisent des combustibles solides comme le bois ou le charbon pour faire la cuisine ou se chauffer. Ces combustibles sont souvent utilisés dans des feux ouverts et dans des locaux mal ventilés, ce qui explique la gravité de la pollution de l'air intérieur. Parmi les maladies les plus directement liées à la pollution domestique, les chercheurs mentionnent les infections respiratoires, les bronchites chroniques ou BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive), l'asthme, le cancer du poumon et les cancers du nez ou de la gorge. Selon le Pr Stephen Gordon, de l'École de médecine tropicale de Liverpool (Royaume-Uni), la solution passe par l'adoption de combustibles et de méthodes de cuisson "plus propres" et "aussi abordables, efficaces et durables que les méthodes traditionnelles qu'ils sont censés remplacer". (Belga)
Les documentaires reçus "5 sur 5" à La Louvière jusqu'au 4 octobre (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Le festival de documentaires "5 sur 5", événement de rentrée cinématographique désormais incontournable à La Louvière, se déroule jusqu'au 4 octobre. Organisé par l'asbl "Espace Dragone" à le festival propose un regard particulier sur La Louvière. Cinq jeunes cinéastes sont accueillis en résidence à La Louvière depuis le 29 août pour réaliser, en l'espace d'un mois environ, un film de 10 minutes montrant les réalités de la ville et de sa région. Le Roumain Alexandru Badelita, la Danoise Ida Marie Geddbjerg, le Bulgare Georgi Krastev, ainsi que les Belges Bouchra Mataharick et Ilona Dumoulin sont les cinq réalisateurs à avoir reçu carte blanche. Depuis leur arrivée à La Louvière, ils ont pu appréhender les lieux et se mettre à la recherche de sujets. Cette phase durera jusqu'au 10 septembre. S'en suivront le repérage, le tournage, le montage, la post-production et enfin la présentation des documentaires le 4 octobre prochain. Par ailleurs, de nombreux films documentaires seront mis à l'affiche des cinémas louviérois à partir du 5 septembre. (Belga)
Procès Aquino - Seul le ministère public a pris la parole lors de la première journée (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Seul le ministère public a pris la parole lors de la première journée du procès Aquino, mardi, devant le tribunal correctionnel d'Hasselt. Trente-huit personnes y comparaissent pour leur implication dans un vaste trafic de drogue. L'audience a débuté par une vérification de l'identité de tous les suspects. La plupart des parties étaient physiquement présentes dans la salle. Les prévenus n'ont pas fait usage de leur droit à la parole. Ils se sont cantonnés à répéter qu'ils contestaient les faits. La procureur a ensuite dressé le portrait de l'organisation au centre de laquelle se trouvaient les frères Aquino et expliqué comment, selon elle, s'étaient déroulés les quatre premiers transports de drogue d'Amérique du Sud vers la Belgique. Elle s'est notamment basée sur les écoutes des conversations téléphoniques du suspect Nico Beckx. Les frères Aquino et leurs complices sont soupçonnés d'avoir organisé sept convois à partir de l'Amérique du Sud, transportant au total plus de deux tonnes de cocaïne destinées aux marchés belge, néerlandais et britannique. La police limbourgeoise avait intercepté en mars 2013 à Opglabbeek plus de 300 kilos de drogue dissimulés dans une cargaison de bananes à l'arrière d'un camion. Lors de 56 perquisitions organisées en Belgique, aux Pays-Bas et en Slovaquie, 66 véhicules, 158.000 euros, 123 téléphones portables et une série d'armes à feu avaient été saisis. (Belga)
Mathématiques inversées: voici comment 200 élèves apprennent à calculer de façon inédite (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Une expérience pilote est menée dans une école de Champion, près de Namur. Elle concerne les mathématiques. Dans cette matière, fini d'étudier la théorie en classe. C'est à la maison que les 200 élèves qui participent à ce projet apprendront désormais la matière. La théorie est expliquée dans des vidéos que les élèves doivent visionner sur un site internet. "De plus en plus de gens ont un ordinateur et au moins cela nous permet de faire plus d'exercices en classe", a confié une élève. A la fin de chaque vidéo, un quizz est proposé à l'élève. Le professeur peut ainsi s'assurer que la matière a bien été comprise. L'école où cette expérience est réalisée envisage d'étendre ce type d'apprentissage à d'autres cours, notamment les cours de langue.
Menace de blackout: "Bruxelles et la plupart des grandes villes seront épargnées" (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
La Belgique risque de manquer de courant durant 49 heures entre le 1er novembre et le 31 mars et, en cas d'hiver exceptionnel, ce risque pourrait grimper à 116 heures. A cet égard, notre journaliste Martin Vachiéry était en face du cabinet du ministère de l'Intérieur, mardi en direct du journal de 19 heures. Il a cherché à savoir quelles étaient les zones qui étaient susceptibles d'être privées d'électricité l'hiver prochain.   "Les zones rurales moins densément peuplées" "On ne connaît pas encore précisément les zones qui seront les plus touchées. Ce qu'on sait déjà, par contre, c'est que Bruxelles et la plupart des grandes villes seront épargnées. En revanche, les zones rurales moins densément peuplées pourraient être touchées par des coupures d'électricité", a-t-il confié.   En attente d'une cartographie plus détaillée Notre journaliste a également tenu à nuancer le risque, précisant qu'on parlait beaucoup de blackout, mais que cela pourrait bien ne jamais arriver. "On parle bien là d'un scénario catastrophe. Et c'est justement pour parer à une éventuelle crise que le ministre de l'Intérieur en affaires courantes, Melchior Wathelet, recevra demain les gouverneurs des différentes provinces. Ils vont, ensemble, évoquer ce fameux plan anti-blackout et pourront ensuite, sans doute, dresser une cartographie plus précise des zones qui seront concernées par des délestages d'électricité, par des coupures temporaires du réseau électrique", a-t-il conclu.
Rachid Benomari avoue avoir tué 30 personnes: son avocat explique son "coup de poker" (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
"Oui, j'ai combattu. J'ai participé à un guet-apens mortel avec les forces Al-Shabab en Somalie contre l'AMISOM (mission de l'Union africaine en Somalie)", a avoué Rachid Benomari, mardi, devant ses juges. Il s'agit, selon le rapport des interrogatoires du prévenu lu à l'audience, d'un acte qui avait causé la mort d'au moins trente personnes. Lors d'une commission rogatoire en 2013, à Mombasa, au Kenya, où Rachid Benomari était alors détenu, celui-ci avait nié avoir pris part à des combats. Mais en juillet dernier, lorsqu'il a été ré-entendu par les enquêteurs en Belgique, il a changé de version et a avoué avoir pris les armes en Somalie.   "Pour défendre l'Islam" Toutefois, Rachid Benomari conteste avoir fait partie d'un groupe terroriste, que ce soit comme dirigeant ou comme membre. "Je suis un combattant pour défendre l'Islam, c'est tout. Je ne fais partie d'aucune organisation", a-t-il déclaré. Rachid Benomari avait été condamné par défaut en mai dernier à 20 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bruxelles. Il est aujourd'hui jugé sur opposition, ce qui correspond à un appel, car le détenu jugeait sa peine disproportionnée. "Depuis le début des procès en Belgique, dans le cadre de procès terroristes, c'est la peine jusqu'à aujourd'hui la plus forte qui ait été prononcée, même pour des gens aux agissements parfois beaucoup plus lourdes que celles de M. Banomari", a confié Isa Gultaslar, l'avocat de Rachid Benomari.   Coup de poker Cet ancien soldat, décoré en France, vit également en Belgique où se trouve une partie de sa famille. Avoir avoué les meurtres est un coup de poker. En effet, cela pourrait bien le mener aux assises. "Parce qu'il a reçu 20 ans. 20 ans c'est quand-même une peine importante pour un tribunal correctionnel. Et on se dit que pour le même prix, autant aller en assises", a ajouté son avocat. Demain, ses avocats plaideront donc l'incompétence du tribunal correctionnel et tenteront de renvoyer leur client vers la justice populaire.   Le procès prend du retard... à cause de sa ceinture! Mardi, avant de répondre aux questions des juges, Rachid Benomari s'est plaint du fait qu'on lui interdisait de porter sa ceinture à l'audience. Le prévenu s'en était déjà plaint auprès des agents de sécurité avant d'être acheminé vers la salle, ce qui avait retardé le commencement des débats de deux heures. Le procureur fédéral Jean-Marc Trigaux a alors réagi en enlevant sa propre ceinture, à l'audience, et en la tendant à Rachid Benomari. Le prévenu l'a mise et l'audience a pu se poursuivre.
Dents arrachées et tête dans le four: deux Mouscronnois soupçonnaient un homme de pédophilie (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Le 5 juin 2013, Alexandre D. et Thomas D. se sont rendus chez la victime, un homme handicapé qui se considérait comme un gourou. Les deux hommes le soupçonnaient d'être pédophile car, lors de réunions durant lesquelles la victime lançait des prédications, il avait demandé à voir les enfant sans leurs parents. Selon le ministère public, la scène de torture a été enregistrée durant soixante-neuf minutes. "On peut entendre qu'ils lui demandent d'avouer être un pédophile et que les deux hommes menacent de lui mettre la tête dans un four chauffé", avait commenté le procureur du roi lors de l'audience du 24 juin dernier. La victime a finalement avoué son amour pour l'un des deux hommes. Ce dernier, Thomas, a écopé d'une peine de 30 mois de prison avec sursis de cinq ans et une amende de 1.800 euros. Son complice, déjà condamné par la Cour d'assises, a écopé d'une peine de cinq ans de prison ferme, prononcée par défaut.
Lourdes peines pour deux Mouscronnois qui ont torturé un homme qu'ils soupçonnaient de pédophilie (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Le 5 juin 2013, Alexandre D. et Thomas D. se sont rendus chez la victime, un homme handicapé qui se considérait comme un gourou. Les deux hommes le soupçonnaient d'être pédophile car, lors de réunions durant lesquelles la victime lançait des prédications, il avait demandé à voir les enfant sans leurs parents. Selon le ministère public, la scène de torture a été enregistrée durant soixante-neuf minutes. "On peut entendre qu'ils lui demandent d'avouer être un pédophile et que les deux hommes menacent de lui mettre la tête dans un four chauffé", avait commenté le procureur du roi lors de l'audience du 24 juin dernier. La victime a finalement avoué son amour pour l'un des deux hommes. Ce dernier, Thomas, a écopé d'une peine de 30 mois de prison avec sursis de cinq ans et une amende de 1.800 euros. Son complice, déjà condamné par la Cour d'assises, a écopé d'une peine de cinq ans de prison ferme, prononcée par défaut.
Mohamed Saïd nie avoir participé aux actes des milices Al-Shabab en Somalie (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Mohamed Saïd a contesté, mardi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, toute participation à des activités, notamment des combats, du groupe terroriste Al-Shabab en Somalie. Mohamed Saïd a été entendu par le tribunal, mardi après-midi, et a nié la prévention mise à sa charge, celle d'avoir participé aux activités d'un groupe terroriste en qualité de membre. Selon le ministère public, Mohamed Saïd avait rejoint les milices terroristes Al-Shabab en Somalie, avec ses co-prévenus, Rachid Benomari et Mustapha Bouyahbaren. Les trois hommes étaient partis le 15 avril 2011, à l'aube, de Molenbeek-Saint-Jean. Ils avaient atteint le Kenya d'abord puis la Somalie grâce à un passeur. "Je voulais simplement aller vivre dans un pays islamique", a déclaré Mohamed Saïd mardi. "Puis je me suis rendu compte que je ne pouvais pas vivre libre comme je le voulais là-bas, alors je suis parti. Je n'ai jamais été concerné par les combats", a-t-il simplement expliqué. Mohamed Saïd avait été condamné par défaut à 5 ans de prison, en mai dernier, par le même tribunal, tout comme Mustapha Bouyahbaren qui sera, lui, interrogé mercredi matin. Quant à Rachid Benomari, considéré comme le leader, il avait écopé de 20 ans de prison par défaut. Interrogé mardi matin, il a également nié toute implication dans une organisation terroriste mais a reconnu avoir pris part à des combats meurtriers contre l'AMISOM, la force armée de l'Union africaine, en Somalie. Le procès se poursuivra mercredi, jeudi et vendredi. (Belga)
Le procès du chauffard de la E314 bientôt clôturé: il aurait détourné près de 3,7 millions d'euros (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Curd V. avait repris une SA avec un collaborateur en 1992. L'enquête relative à la faillite de l'entreprise, survenue dix ans plus tard, aurait révélé, selon le parquet, une fraude à la TVA de plusieurs années. La société réalisait de fausses factures aux noms d'au moins 12 fournisseurs fictifs, afin d'en récupérer la TVA. Selon d'anciens comptables de l'entreprise, cette technique aurait été utilisée depuis 1996 au moins. Néanmoins, le ministère public ne poursuit les deux hommes que pour la période allant de 1999 à 2002, au cours de laquelle la fraude s'élèverait à 3,7 millions d'euros. Curd V. risque une peine de prison de 30 mois. Son avocat maintient qu'au moins cinq des douze sociétés "fictives" ont bel et bien existé et que des échanges de courriers permettent de le prouver, il a demandé l'acquittement de son client. Curd V. est aussi le chauffard présumé de la E314 dont le comportement sur la route, filmé depuis un autre véhicule, avait scandalisé le public, tant par son agressivité que par sa dangerosité.
On doit clairement pouvoir voir jeudi si la Suédoise est viable (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Les négociations sont entrées dans une phase décisive avec les discussions sur la désignation des premiers postes et la définition du cadre budgétaire qui orientera les politiques dans les cinq prochaines années. "On doit pouvoir voir clairement jeudi si la Suédoise est viable", a commenté mardi le co-formateur Kris Peeters. Lui et son homologue Charles Michel sont attendus jeudi chez le Roi pour faire rapport. C'est également jeudi que le futur président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker attend le nom du représentant belge dans son équipe. Officiellement, il ne sera pas question de la désignation de ce représentant mardi après-midi autour de la table, sachant que la décision incombera aux présidents de partis. Les négociateurs sont plutôt censés boucler le cadre budgétaire (la réunion pourrait se poursuivre demain mercredi). "Nous avons deux jours pour régler l'épure et le cadre budgétaire qui conditionneront beaucoup d'autres politiques", a indiqué le ministre sortant du Budget Olivier Chastel, rappelant l'ambition de la future coalition de baisser les charges, valoriser le pouvoir d'achat et poursuivre l'assainissement. L'effort se fera essentiellement du côté des dépenses mais on ne devrait pas échapper à des recettes nouvelles. Selon Didier Reynders, il faudra trouver au moins 5 milliards d'euros pour l'année prochaine. (Belga)
Les négociations entrent dans une phase décisive: on ne devrait pas échapper à des recettes nouvelles (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
Kris Peeters et son homologue Charles Michel sont attendus jeudi chez le Roi pour faire rapport. C'est également jeudi que le futur président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker attend le nom du représentant belge dans son équipe. Officiellement, il ne sera pas question de la désignation de ce représentant mardi après-midi autour de la table, sachant que la décision incombera aux présidents de partis.   "Deux jours pour régler le cadre budgétaire" Les négociateurs sont plutôt censés boucler le cadre budgétaire (la réunion pourrait se poursuivre demain mercredi). "Nous avons deux jours pour régler l'épure et le cadre budgétaire qui conditionneront beaucoup d'autres politiques", a indiqué le ministre sortant du Budget Olivier Chastel, rappelant l'ambition de la future coalition de baisser les charges, valoriser le pouvoir d'achat et poursuivre l'assainissement.   Il faudra trouver 5 milliards L'effort se fera essentiellement du côté des dépenses mais on ne devrait pas échapper à des recettes nouvelles. Selon Didier Reynders, il faudra trouver au moins 5 milliards d'euros pour l'année prochaine. 
Bruxelles: Rachid Benomari avoue avoir tué 30 personnes (publié le 02 Sep 2014) RTL, Belgique
"Oui, j'ai combattu. J'ai participé à un guet-apens mortel avec les forces Al-Shabab en Somalie contre l'AMISOM (mission de l'Union africaine en Somalie)", a avoué Rachid Benomari, mardi, devant ses juges. Il s'agit, selon le rapport des interrogatoires du prévenu lu à l'audience, d'un acte qui avait causé la mort d'au moins trente personnes. Lors d'une commission rogatoire en 2013, à Mombasa, au Kenya, où Rachid Benomari était alors détenu, celui-ci avait nié avoir pris part à des combats. Mais en juillet dernier, lorsqu'il a été ré-entendu par les enquêteurs en Belgique, il a changé de version et a avoué avoir pris les armes en Somalie.   "Pour défendre l'Islam" Toutefois, Rachid Benomari conteste avoir fait partie d'un groupe terroriste, que ce soit comme dirigeant ou comme membre. "Je suis un combattant pour défendre l'Islam, c'est tout. Je ne fais partie d'aucune organisation", a-t-il déclaré. Rachid Benomari avait été condamné par défaut en mai dernier à 20 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bruxelles. Il est aujourd'hui jugé sur opposition. L'instruction d'audience se poursuivra encore mardi après-midi.   Le procès prend du retard... à cause de sa ceinture! Mardi, avant de répondre aux questions des juges, Rachid Benomari s'est plaint du fait qu'on lui interdisait de porter sa ceinture à l'audience. Le prévenu s'en était déjà plaint auprès des agents de sécurité avant d'être acheminé vers la salle, ce qui avait retardé le commencement des débats de deux heures. Le procureur fédéral Jean-Marc Trigaux a alors réagi en enlevant sa propre ceinture, à l'audience, et en la tendant à Rachid Benomari. Le prévenu l'a mise et l'audience a pu se poursuivre.


Quitter - Actualiser - Les 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page





Vos suggestions


Agenda Belinfos   © 2011-2014 Belinfos.be - Reproductions autorisées moyennant mention de la source.